Cet article date de plus de quatre ans.

Jeu vidéo : l'e-sport prend de l'ampleur

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Jeu vidéo : l'e-sport prend de l'ampleur
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

Les 2 et 3 septembre derniers ont eu lieu à Paris les finales des championnats d'Europe de League of Legends, l'un des jeux vidéos les plus populaires au monde. Retour sur un phénomène qui ne cesse de prendre de l'ampleur.

Une foule en liesse, un chauffeur de salle et même une Marseillaise : tout évoque une rencontre sportive comme les autres. A Bercy les 2 et 3 septembre derniers, c'est pourtant un autre genre de compétition à laquelle sont venus assister des milliers de fans : la finale européenne de League of Legends, le jeu vidéo en équipe le plus joué au monde.

L'e-sport, future discipline olympique ?

Sur place, les joueurs devenus superstars attirent les foules. Pierre "Sttelb4ck" Medjaldi n'a que 21 ans, mais gagne déjà entre 6 000 et 10 000 euros par mois. Sa passion est devenue un métier. Il s'entraine 6 jours sur 7 pour se maintenir au niveau, un rythme pas si éloigné de celui des sportifs professionnels.

Des joueurs surentrainés, une ambiance de folie, voilà de quoi intéresser les organisateurs des Jeux olympiques de Paris 2024 qui s'intéressent à ce type de compétition. "Ce n'est pas forcément une bonne idée de lier les deux. Peut-être que l'e-sport mériterait ses propres Jeux olympiques. Après ce qui est intéressant, c'est cet intéret de la part des gens du domaine sportif" estime Fabien "Chips" Culié, commentateur sur la web tv O'gaming. Dimanche 2 septembre, les joueurs de l'équipe G2 Esports ont soulevé la coupe et empoché 68 000 euros. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Jouets

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.