Mort de Johnny : "Qu'on lui donne des funérailles nationales !" demande Philippe Manœuvre

Après la mort de Johnny Hallyday, le journaliste et critique musical Philippe Manœuvre appelle de ses voeux à la création d'"un Johnny Hallyday day" et à l'organisation de "funérailles nationales".

Johnny Hallyday à Bordeaux le 2 juin 2013.
Johnny Hallyday à Bordeaux le 2 juin 2013. (NICOLAS TUCAT / AFP)
avatar
franceinfoRadio France

Mis à jour le
publié le

Le journaliste et critique musical Philippe Manœuvre a réagi sur franceinfo à la mort de Johnny Hallyday,à l'âge de 74 ans. "Il faut créer un Johnny Hallyday day, qu'on lui donne des funérailles nationales, a lancé Philippe Manœuvre. C’est lui qui a été le premier sous la Tour Eiffel, qui a décidé d’emporter le rock là où il n’était jamais allé. Il a fait des choses formidables, ce Johnny Hallyday. C’était un sacré bonhomme. Je suis très fier de l’avoir connu et d’avoir été de ses amis."

>> Suivez les réactions en direct après la mort de Johnny Hallyday

Le journaliste s'est montré très touché par l'annonce de la mort de Johnny dans la nuit de mardi à mercredi. "On titube devant la nouvelle, un copain me disait ‘ça va être la plus grosse histoire depuis la mort d’Edith Piaf’. On ne sait pas, mais en tout cas c’était un rockeur. C’est ça qu’il aurait voulu qu’on dise jusqu’au bout. Il s’est battu pour moderniser la musique en France, pour mettre la France à la vitesse des pays anglo-saxons. C’est un immense artiste qui vient de nous quitter".

"On se retrouve tout seuls, c’est terrible"

Philippe Manœuvre attendait cette nouvelle avec angoisse ces dernières semaines. "Ca fait des mois qu’on est accrochés aux bulletins de santé, et là la conclusion est logique et fatale, terrifiante. On se retrouve tout seuls, c’est terrible".

Revenant sur la longue carrière de Johnny Hallyday, le critique musical se dit particulièrement impressionné par sa longévité. Elle tient à "sa volonté de durer, d’enfourcher toutes les vagues et toutes les modes. Il a imposé le rock’n roll et ensuite il a décidé d’emprunter toutes les modes rock. Et à la fin, c’était devenu un immense rockeur, ce qu’on appelle un classic rockeur. Avec l’équipe de Yarol Poupaud ils nous ont régalés ces dernières années de tournées absolument fabuleuses. C’est quelqu’un qui a été vu par des millions de spectateurs."