Mort de Johnny : les 22 clins d'œil de Macron dans son hommage

Dans son communiqué de presse envoyé aux journalistes tôt mercredi matin, le président de la République a glissé de nombreuses références aux chansons de "l'idole des jeunes". 

Emmanuel Macron a envoyé un communiqué de presse en hommage à Johnny Hallyday, le 6 décembre 2017, dans lequel il a multiplié les clins d\'oeil à \"l\'idole des jeunes\".
Emmanuel Macron a envoyé un communiqué de presse en hommage à Johnny Hallyday, le 6 décembre 2017, dans lequel il a multiplié les clins d'oeil à "l'idole des jeunes". (MAXPPP / FRANCEINFO)
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Huit paragraphes, envoyés aux journalistes en pleine nuit, et bourrés de clins d'œil à "l'idole des jeunes". Quelques minutes seulement après l'annonce par l'Agence France-Presse de la mort de Johnny Hallyday, dans la nuit du mardi 5 au mercredi 6 décembre, le président de la République, Emmanuel Macron, a rendu dans un communiqué de presse un vibrant hommage à la plus grande légende de la chanson française, disparue à 74 ans des suites d'un cancer.

>> Mort de Johnny Hallyday : suivez toutes les réactions dans notre direct

"On a tous en nous quelque chose de Johnny Hallyday"

Un texte dans lequel, comme l'a remarqué L'Obs, le chef de l'Etat a multiplié les allusions à quelques-uns des plus célèbres tubes du "taulier". "On a tous en nous quelque chose de Johnny Hallyday", débute ainsi Emmanuel Macron, dans un clin d'œil à une chanson écrite par Michel Berger en hommage au dramaturge américain Tennessee Williams, et qui deviendra en 1985 un titre phare du répertoire de Johnny : Quelque chose de Tennessee. Avant d'enchaîner au moins 21 autres allusions, listées dans le gif animé ci-dessous.