Johnny : l’amour toujours

Au terme de la première journée de mise en vente, plus de 300 000 exemplaires de l’album posthume de Johnny Hallyday ont été vendus. Les fans se sont rués dessus.

300 000 exemplaires en une journée, déjà un record ! Les fans de Johnny Hallyday attendaient ce moment depuis très longtemps. Dix mois après la mort du rockeur star, les inconditionnels faisaient le pied de grue devant les magasins ce vendredi 19 octobre au matin. À Boulogne, Dijon, Rouen, Paris, Orléans, tous étaient là. "J’en ai pris un pour mon ami, mon père, ma copine, un pour moi et encore un pour mon père", dit cet homme. Entre fièvre acheteuse et trop-plein d’émotions, les fans de Johnny ont fait honneur à la légende, leur idole.

Un album pas testamentaire

"C’est très bizarre comme sensation. Avant, on faisait la queue pour les places de concert. Maintenant, c’est pour son disque", confie un homme, ému. "Il savait qu’il lui restait peu de temps, il s’est dépêché de finir pour nous", dit une autre femme. Chaque titre, chaque mot seront interprétés même si l’album n’a rien de testamentaire. Le chanteur envisageait même une tournée et les fans étaient au cœur du plan média. Et l’une d’entre elles de terminer. "On s’attend peut-être à quelqu’un qui est sur la fin. Mais il n’est pas mort Johnny, il dort."

Le JT
Les autres sujets du JT
Christine (centre) est venue en famille à la Fnac des Champs-Elysées, exceptionnellement ouverte dans la nuit du 19 octobre, pour être l\'une des premières à écouter le nouvel et dernier album de son idole Johnny Hallyday.
Christine (centre) est venue en famille à la Fnac des Champs-Elysées, exceptionnellement ouverte dans la nuit du 19 octobre, pour être l'une des premières à écouter le nouvel et dernier album de son idole Johnny Hallyday. (ALICE SERRANO / RADIO FRANCE)