Johnny Hallyday : polémique autour du testament du chanteur

La fille aînée du chanteur disparu, Laura Smet, a décidé de s'attaquer au testament rédigé par son père. Selon ce document, le chanteur céderait l'intégralité de son patrimoine à sa dernière épouse, Læticia Hallyday.

Voir la vidéo
France 2

L'image du clan Hallyday uni lors des obsèques du chanteur disparu vole en éclat sur fond de succession. Lundi 12 février, Laura Smet a rendu publique une lettre adressée à son père à titre posthume : "J'ai appris il y a quelques jours que tu avais rédigé un testament nous déshéritant totalement. J'ai choisi de me battre, j'aurais préféré que tout cela reste en famille". Dans son testament, Johnny Hallyday céderait l'intégralité de son patrimoine et l'ensemble de ses droits d'artiste exclusivement à sa femme Læticia Hallyday.

Un patrimoine d'une centaine de millions d'euros

Si ce testament est appliqué, David Halliday et Laura Smet ne recevraient rien de leur père. "Pas même la pochette signée de la chanson Laura qui lui est dédiée", selon l'avocat de la fille aînée du chanteur. Le testament a été rédigé en Californie où la loi permet de déshériter certains de ses enfants. Le patrimoine laissé par la star du rock s'élèverait à une centaine de millions d'euros auquel viennent s'ajouter les droits d'auteurs. Dans un communiqué, Læticia Hallyday a fait part de son écoeurement face à l'irruption médiatique autour de la succession.

Le JT
Les autres sujets du JT
Johnny et Læticia Hallyday arrivent en l\'église Saint-Sulpice, le 1er septembre 2017 à Paris.
Johnny et Læticia Hallyday arrivent en l'église Saint-Sulpice, le 1er septembre 2017 à Paris. (BERTRAND GUAY / AFP)