"Eternel" : David Hallyday règle ses comptes avec Laeticia dans une chanson

Avec cette chanson, le fils de Johnny reproche à sa belle-mère de ne pas l'avoir laissé dire au revoir à son père.

Laeticia et David, lors des obsèques de Johnny Hallyday, à Paris, le 9 décembre 2017.
Laeticia et David, lors des obsèques de Johnny Hallyday, à Paris, le 9 décembre 2017. (BERTRAND GUAY / AFP)

Un cri du cœur et un règlement de comptes. Le Figaro et Le JDD dévoilent, dimanche 2 décembre, les paroles d'Eternel, un second extrait de l'album de David Hallyday, J'ai quelque chose à vous dire, qui sortira le 7 décembre. Dans Eternel, le fils de Johnny règle ses comptes avec sa belle-mère Laeticia, sans la nommer. Le 18 novembre, sur TF1, le chanteur avait expliqué, ému, qu'il n'avait pas pu dire au revoir à son père, juste avant son décès. "J'ai passé la journée à attendre de pouvoir entrer dans son bureau, où il était hospitalisé. Et je n'ai pas pu le faire", a-t-il confié dans "7 à 8".

Avec le texte d'Eternel, David Hallyday semble directement s'adresser à Laeticia : "J'ai vu dans tes larmes / Couler la blancheur / Mais noir sous le voile / Je cherche encore ton cœur / J'ai lu ton visage / Le vague, le mépris / N'est pas l'état sauvage / Avec lequel j'ai appris."

Puis le chanteur fait référence à l'au revoir qu'il n'a pas pu adresser à Johnny : "Tu peux m'empêcher / De poser ma main / Sur son corps blessé / J'ai tout l'temps de savoir enfin / Qu'on peut tout casser / Ou tout effacer / Pour tuer ceux qui s'aiment / Faudrait déchirer le ciel / L'amour est éternel / L'amour est éternel (…) Tu peux m'empêcher / De tenir sa main / Rien ne peut souffler / La flamme d'où je viens."