DIRECT. Johnny Hallyday sera inhumé lundi sur l'île de Saint-Barthélemy

Un "hommage populaire" aura lieu samedi, à Paris. Le cortège partira de la place de l'Etoile, à midi, et descendra les Champs-Elysées pour se diriger vers l'église de la Madeleine.

Johnny Hallyday, à Paris, le 10 janvier 2015.
Johnny Hallyday, à Paris, le 10 janvier 2015. (YOAN VALAT / AFP)
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Ce qu'il faut savoir

Johnny Hallyday sera inhumé lundi sur l'île de Saint-Barthélemy, a annoncé le président de la collectivité, jeudi 7 décembre. Peu avant, le préfet de police de Paris a détaillé le dispositif qui sera déployé, samedi, à Paris pour l'"hommage populaire"  organisé sur les Champs-Elysées.

Il sera inhumé sur l'île de Saint-Barthélemy. "Le corps arrivera dimanche soir à Saint-Barthélemy et il sera inhumé lundi en fin de matinée au cimetière de Lorient", a déclaré  le président de la collectivité Bruno Magras, précisant que  la cérémonie devrait avoir lieu "dans l'intimité familiale".

"Hommage populaire" samedi à Paris. Quelque 1 500 policiers et gendarmes seront mobilisés pour sécuriser l'événement. Le cortège partira de la place de l'Etoile à midi et descendra les Champs-Elysées. Entre 500 et 700 bikers accompagneront le cercueil de Johnny Hallyday sur l'avenue. Arrivé à la place de la Concorde, le cortège se dirigera vers l'église de la Madeleine où se tiendra une cérémonie. Emmanuel Macron fera une "brève intervention" dans l'église.

"Héros français." C'est en ces mots qu'Emmanuel Macron a rendu hommage à Johnny Hallyday. L'ensemble de l'échiquier politique, de gauche comme de droite, a salué l'immense carrière de Johnny Hallyday.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #JOHNNY

23h49 : Hommage original de l'actrice britannique Kristin Scott Thoma : sur Instagram, elle a posté une photo d'elle grimée en Johnny. "Pas convaincue par la ressemblance, mais c'était drôle", écrit-elle, saluant "le grand homme".



23h14 : Hier soir, de nombreuses personnalités de la chanson ont rendu hommage, sur scène, à Johnny Hallyday. Florilège.


(FRANCE 2)

21h39 : "Le corps arrivera dimanche soir à Saint-Barthélemy et il sera inhumé lundi en fin de matinée au cimetière de Lorient", sur l'île de Saint-Barthélemy où le chanteur possédait une propriété, explique à l'AFP le président de la collectivité Bruno Magras. La cérémonie devrait avoir lieu "dans l'intimité familiale".

21h31 : Johnny Hallyday sera inhumé lundi sur l'île de Saint-Barthélemy, annonce le président de la collectivité à l'AFP.

21h00 : France 3 Hauts-de-France propose de suivre en direct le concert d'un sosie de Johnny Hallyday, Richy, dans un restaurant de Bondues (Nord). Vous pouvez le voir et l'écouter en cliquant ici.

20h54 : Vous pouvez regarder le documentaire inédit Johnny Hallyday, la France rock’n'roll : un entretien réalisé avec la star en avril 2017 à Los Angeles et des images d'archives, c'est tout de suite et en direct sur franceinfo.

20h48 : Vous souvenez-vous de J'ai un problème, le duo avec Sylvie Vartan ? France 3 explique la naissance de cette chanson.




19h39 : L’intérêt des humoristes pour Johnny est proportionnel à la popularité du personnage. Sa voix, ses costumes de scène, ses méga-shows, ses frasques parfois, ou quelques réponses mémorables à des journalistes, ont inspiré de nombreux imitateurs et humoristes. Des caricatures, des parodies, que Johnny n’appréciait pas vraiment mais qu’au fil des années, il avait fini par accepter. Culturebox se souvient.


(BENAROCH / SIPA)

19h10 : Bikers, musiciens du chanteur et discours présidentiel... Franceinfo vous détaille le programme de l'"hommage populaire" à Johnny Hallyday, samedi à Paris.



(MAXPPP)

18h43 : Johnny Hallyday était-il le "boss" de la chanson française ? Franceinfo s'est penché sur le poids du chanteur en France face à d'autres artistes renommés comme Mylène Farmer, Jean-Jacques Goldman ou Michel Sardou : découvrez le résultat en une infographie géante.

19h33 : Résumons :


• La cérémonie d'hommage à Johnny débutera samedi, à midi. Le cortège partira de la place de l'Etoile, pour descendre les Champs-Elysées avant de traverser la place de la Concorde pour rejoindre l'église de la Madeleine.


• Le cortège funéraire sera accompagné de "bikers". Place de la Madeleine, les musiciens de Johnny mettront en musique cet hommage.


• Le chef de l'Etat prendra brièvement la parole lors de la cérémonie religieuse qui sera retransmise sur des écrans géants.


18h25 : "Son souhait (...), c'est d'être le plus proche possible du public (...). Par respect et fidélité, nous souhaitons que le cortège soit le plus proche possible du public", explique Sébastien Farran, producteur et manager de Johnny Hallyday.

18h23 : Le cortège funéraire du chanteur qui descendra les Champs-Elysées sera accompagné de 15 motards de l'escadron d'escorte et d'honneur, ainsi que de "500 à 700 bikers".

18h21 : La cérémonie religieuse organisée en l'église de la Madeleine à Paris sera retransmise sur écran géant pour permettre à la foule de la suivre.

18h19 : Le préfet de police de Paris s'attend à ce que "plusieurs centaines de milliers de personnes" assistent à l'hommage rendu au chanteur. En conséquence, le dispositif "secours / santé" sera similaire à celui qui est déployé lors de la soirée de la Saint-Sylvestre.

18h14 : "L'hommage populaire qui sera rendu samedi à Johnny Hallyday sera à la mesure de cette émotion."

18h15 : Le passage du cortège funéraire du chanteur sera accompagné par les musiciens de Johnny qui joueront en live, depuis une scène installée sur le parvis de l'église de la Madeleine.

18h13 : Le préfet de police de Paris annonce que 1 500 policiers et gendarmes seront mobilisés pour sécuriser le parcours emprunté par le cortège funéraire de Johnny Hallyday.

18h08 : Le cortège funéraire s'élancera à partir de midi, samedi, de la place de l'Etoile, à Paris, pour descendre les Champs-Elysées, entouré de motos, car "Johnny était un biker", explique le manager du chanteur.

18h07 : Le préfet de police de Paris et le producteur-manager présentent actuellement le dispositif mis en place pour l'hommage rendu à Johnny Hallyday, samedi.

17h45 : Sur Twitter, le directeur adjoint de la rédaction de M6 donne quelques informations sur le déroulement de la journée d'hommage populaire à Johnny Hallyday, à l'occasion de ses obsèques samedi.

17h23 : Depuis des années, ils donnent tout pour Johnny. Leur temps, leur cœur et aussi leur argent. Avec Clément Parrot, nous avons interrogé cinq sosies de "l'idole des jeunes" pour savoir comment ils voyaient leur travail désormais. Notre reportage est à lire ici.




(FRANCEINFO)

17h04 : Vous habitez loin de Paris et vous comptez assister à l'hommage populaire à Johnny Hallyday organisé samedi dans la capitale ? Si c'est le cas, nous aimerions vous contacter dans le cadre d'un de nos sujets sur les fans de l'artiste. Si vous êtes intéressés, vous pouvez nous laisser vos coordonnées (numéro de téléphone et/ou adresse email) dans les commentaires. Ces informations ne seront pas communiquées publiquement. Merci !

17h00 : Toujours selon la Ligue de football, "le football professionnel français s’associe ainsi à l’hommage populaire qui sera rendu samedi à celui qui a su allumer le feu dans de nombreux stades où se déroule habituellement notre championnat."

17h00 : Le football français rend hommage à Johnny Hallyday. L’ensemble des équipes de Ligue 1 Conforama et de Domino’s Ligue 2 feront leur entrée sur la pelouse ce week-end au son d’un morceau de son répertoire, annonce la Ligue de football professionnel.

16h44 : "Comparer Johnny à Elvis est injuste : Elvis a connu une popularité en dents de scie, alors que son poids oscillait et, au moment de sa mort, il était autant une figure pathétique qu'une figure de grandeur. Johnny, lui, n'a jamais perdu l'affection et l'estime du public, sa place au sommet de la pyramide de la popularité auprès des Français."


Pour savoir comment un Américain explique Johnny Hallyday à ses compatriotes, vous pouvez lire cet article (en anglais) du New Yorker.

16h06 : Vendredi à Paris, et samedi dans toute la France, Paris Match rendra hommage à Johnny Hallyday avec un numéro collector, précise le magazine qui a déjà publié aujourd'hui son numéro spécial Jean d'Ormesson.

16h07 : Il y a cette semaine deux versions de la couverture de Paris Match. L'une avec Jean d'Ormesson. L'autre avec Johnny Hallyday. C'est une grande première, indique notamment sur Twitter le rédacteur en chef du Journal du Dimanche.

15h37 : Pour beaucoup moins cher, les fans peuvent faire l'acquisition d'un pain au levain à l'effigie du chanteur, nous apprend L'Est républicain. Il suffit pour cela de se rendre à Nancy (Meurthe-et-Moselle), dans la boulangerie George, tenue par des inconditionnels de l'artiste.

15h38 : Un 45 tours à 1 million d'euros, des timbres à l'effigie du chanteur à 5 000 euros ou un buste vendu 1 500 euros... Après la mort de Johnny Hallyday, Le Figaro a recensé les objets estampillés Johnny vendus le plus cher sur Leboncoin.

15h04 : Hommage national pour Ormesson afin de satisfaire "les intellectuels " et hommage populaire pour Johnny afin de satisfaire ce que les premiers appellent la plèbe. Si on compte les fans, je pense que ça devrait être l'inverse.

14h59 : Je n'étais pas fan de Johnny. J'aimais certaines chansons, mais bon ce n'"tait pas lui qui les écrivait. Il était juste interprête. J'aurais aimé tout autant ces chansons interprété par d'autres. Donc un hommage pareil c'est un peu démesuré. Et puis il n'a pas eu une vie exemplaire. (...) C'était un chanteur oui mais pas un héros loin de là.

14h58 : Bravo pour la subtilité des termes. Hommage populaire, hommage national. J'avais beaucoup d'estime pour ces deux grandes figures, mails ils ne jouaient pas dans la même cour. Tous les deux méritent respect et admiration. Bravo pour le protocole qui a su trouver les termes justes. Cependant, notre président a qualifié Johnny de "Héros français". Héros ou "héraut" ?

15h04 : J'ai une réaction mitigée. Je suis pour un hommage car les fans sont nombreux. Pourquoi pas un concert gratuit où des musiciens amis de Johnny chantent en son hommage ses nombreuses chansons. Le tout pourrait être transmis en direct à la télé. Comme cela ceux qui veulent en profitent.

Avec tout le respect devant cet immense chanteur j'ai tout de même l'impression qu'on en fait trop avec un cortège de l'arc de Triomphe jusqu'à la Madeleine. Il ne s'agit pas du décès d'un chef d'état. Avec les temps qui courent sécuriser un périmètre pareil demande un important service d'ordre payé par l'état. L'argent public, c'est le contribuable. Est-ce que tous les contribuables sont aussi des fans ?

14h57 : Dans les commentaires, vous êtes nombreux à réagir à l'annonce de l'organisation d'un hommage populaire rendu à Johnny Hallyday samedi à Paris.

14h38 : "Dans mon idée, c’était de faire un peu une entrée comme un boxeur qui va sur un ring." Dans un documentaire inédit diffusé sur France 2 ce soir, Johnny Hallyday revient sur le concert donné en 1993, au Parc des Princes, pour son cinquantième anniversaire. En voici quelques images.
Extrait documentaire "Johnny Hallyday, la France rock'n roll"

14h30 : Les fans de Johnny Hallyday sont en deuil. Pour certains, il est même difficile de se rendre au travail, voire à l'école. Une enseignante du Puy-de-Dôme, citée par La Montagne, raconte ainsi qu'un de ses jeunes élèves, dont la famille est passionnée par l'artiste, ratera les cours jusqu'à lundi.

14h11 : Si si @Anonyme. Un hommage "national" sera rendu vendredi à Jean d'Ormesson, aux Invalides. Johnny Hallyday, lui, aura droit à un hommage "populaire", le lendemain. La différence ? Le protocole, bien défini pour ce qui est de l'hommage national.

14h10 : Et pour Jean d'Ormesson pas d'hommage national ?

14h12 : Pour sa part, M6 a enregistré 2,5 millions de téléspectateurs avec son hommage diffusé avant ceux des deux premières chaînes, à 19h45. Son audience est ensuite retombée avec la rediffusion d'un concert de Johnny au Parc des princes en 1993, qui n'a rassemblé que 720 000 spectateurs en prime time.

13h48 : Les audiences sont mitigées pour les soirées en hommage à Johnny Hallyday. Hier soir, TF1 et France 2 ont rassemblé chacune plus de 3 millions de téléspectateurs (3,074 millions pour TF1 et 3,064 millions pour France 2), mais sans battre cependant de records d'audience, selon des données de Médiamétrie.