Cinq chiffres qui montrent que la carrière de Johnny a de la gueule

Il était le chanteur français le plus populaire de son époque. En soixante ans de carrière, Johnny Hallyday a vendu des dizaines de millions de disques et s'est produit partout en France et dans les pays limitrophes. 

Johnny Hallyday en concert à Bercy, à Paris, le 6 décembre 2017.
Johnny Hallyday en concert à Bercy, à Paris, le 6 décembre 2017. (FRED DUFOUR / AFP)

Des milliers de scènes écumées, des dizaines d'enregistrements en studios... Les chiffres qui illustrent la carrière de Johnny Hallyday sont vertigineux. Ils permettent de comprendre l'influence de la star, morte à l'âge de 74 ans, dans la nuit de mardi 5 au mercredi 6 décembre. Franceinfo s'est penché sur les près de soixante ans de carrière de l'artiste pour en sortir cinq données marquantes.

>> Hommages, moments forts de sa carrière : suivez notre direct après la mort de Johnny Hallyday 

110 millions de disques vendus

Pour mesurer le succès de l'idole des jeunes, il suffit de jeter un œil aux nombres de disques vendus. Et c'est impressionnant. Depuis le début de sa carrière en 1960, Johnny Hallyday a vendu près de 110 millions de disques, soit plus d'un disque de Johnny par Français.

Johnny Hallyday est l'un des artistes français qui a vendu le plus de galettes dans l'histoire de la musique française, au même titre que Dalida et Charles Aznavour. Pour la petite histoire, Tino Rossi détient le record de ventes d'albums, avec 700 millions d'exemplaires vendus à travers le monde.

3 257 concerts

Johnny Hallyday c'est surtout une bête de scène que ses fans n'hésitent pas à voir de nombreuses fois en concert. Le chanteur a donné, très précisément, 3 257 concerts, comptabilise Le Parisien, au cours de pas moins de 187 tournées. 

Dans la grande majorité, ces concerts ont été donnés en Europe. Mais Johnny a également joué près de 100 fois outre-Atlantique, rappelle le quotidien, une trentaine de fois en Afrique et plus de 20 fois en Asie et en Océanie. La ville où le chanteur s'est le plus produit reste Paris, avec près de 700 concerts.

50 albums studios

Johnny Hallyday, soixante ans de carrière et presque un album enregistré par an. Le chanteur compte 50 albums à son actif.  Le premier contrat de l'artiste pour Philips (absorbé depuis par Universal) date de juillet 1961. Chez Philips, puis Universal, il a enregistré 43 albums. Parmi ces albums, voici quelques tubes les plus connus : Le pénitencier (1964), Que je t'aime (1969), Toute la musique que j'aime (1973), Gabrielle (1976), Ma gueule (1979), Quelque chose de Tennessee (1985), Laura et  L'Envie (1986) ou Marie (2002).

Son dernier album pour Universal, Ma vérité, est paru en novembre 2005. Ensuite, chez Warner, il a  publié six albums studio. Le 50e, et dernier en date, De l'amour, paru en novembre 2015, s'est écoulé à plus de 300 000 exemplaires dans les six premières semaines de commercialisation, selon des chiffres de Purecharts. Le précédent, Rester vivant, paru un an plus tôt, avait dépassé les 600 000 exemplaires vendus, selon Warner.

40 disques d'or

Chaque album est à chaque fois un grand succès. Les disques de Johnny Hallyday figurent régulièrement parmi les meilleures ventes. Au total, l'artiste a donc reçu plus de 40 disques d'or. Dans les années 1970, les disques d'or s'enchaînent, constate France Inter, avec des titres comme Requiem pour un fou ou Gabrielle.

En 1986, Johnny Hallyday enregistre Gang, un album écrit et réalisé par Jean-Jacques Goldman. C'est un énorme succès, avec des tubes légendaires comme J'oublierai ton nom, Je te prometsQue je t'aime, Laura. Mais son plus gros succès reste l'album Sang pour sang, composé et réalisé par son fils, David Hallyday, en 2000. Il a atteint les deux millions d'exemplaires vendus.

10 Victoires de la musique

Immense chanteur populaire, Johnny Hallyday est également un chanteur reconnu à de nombreuses reprises par ses pairs. La star a obtenu dix Victoires de la musique. Il se situe ainsi à seulement deux récompenses du recordman de Victoires, Alain Bashung.

Il a notamment été distingué interprète de l'année en 1987. Il a aussi été récompensé pour ses albums Sang pour sang (en 2000) et De l'amour (en 2016), pour ses tournées et ses concerts (en 1991, 1994, 1996, 2001 et 2010) et pour sa chanson 20 ans écrite par Miossec (en 2014). S'y ajoute une Victoire d'honneur décernée en 2009.