Jouets : où en est le marché français ?

La journaliste économique de la rédaction de France 2, Justine Weyl, explique pourquoi, malgré la concurence du numérique et le e-commerce, les jouets français ont la cote.

France 2

 Alors que la Grande Récré est en cessation de paiement, la rédaction de France 2 vous propose un état des lieux du jouet en France. Premier constat : certains fabricants de jouets français font de la résistance. "Leur part de vente est en progression : + 10% l'année dernière, c'est deux points de plus que l'année précédente, relève la journaliste Justine Weyl. Mais si on regarde le palmarès des fabricants les plus puissants du marché, force est de constater que les fabricants français ne pèsent pas bien lourd." Dans le top 10, il n'y en a qu'un : Asmodee. Il est en septième position.

Des jouets chinois en majorité

Encore plus parlant, sur les dix jouets qui se sont le plus vendus en France l'année dernière, aucun n'est français. Parmi eux, les petites briques du Danois Légo, qui restent en tête du classement. Viennent ensuite Hasbro et Playmobil. Concernant l'origine, une écrasante majorité provient de Chine (60%).

Le JT
Les autres sujets du JT
Un jeune garçon joue avec un tracteur et sa remorque sur un stand du Salon du jouet de Nuremberg (Allemagne), le 30 janvier 2018.
Un jeune garçon joue avec un tracteur et sa remorque sur un stand du Salon du jouet de Nuremberg (Allemagne), le 30 janvier 2018. (CHRISTOF STACHE / AFP)