Chine : un couvre-feu virtuel pour les adolescents

Les consoles de jeux vidéo font partie des cadeaux les plus offerts à Noël. En Chine, il sera maintenant impossible pour les mineurs de jouer en ligne.

France 2

Désormais, en Chine, la nuit, il y a un couvre-feu virtuel. Face à l'addiction de certains jeunes aux jeux vidéo, les autorités chinoises ont décidé d'interdire cette pratique aux moins de 18 ans entre 22 heures et 8 heures, avec un temps de jeu limité à 1h30 par jour. Cette mesure a pour but de lutter contre les addictions précoces aux jeux et la myopie qui touchent beaucoup de Chinois.

Sur les jeux des plateformes internet, tout est contrôlable à distance

Le jeu nocturne, c'est donc terminé et les moins de 18 ans ne pourront pas mentir sur leur âge. Sur les jeux des plateformes internet, tout est contrôlable à distance. Avant de jouer sur téléphone ou ordinateur, les joueurs devront soit entrer leur numéro d'identité, soit présenter leur visage à la reconnaissance faciale. Passé le temps du jeu réglementaire, le jeu devrait s'arrêter. Les éditeurs de jeux vidéo devront mettre en place des systèmes de vérification. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Le stand Google Stadia au salon du jeu vidéo de Cologne (Allemagne), le21 août 2019.
Le stand Google Stadia au salon du jeu vidéo de Cologne (Allemagne), le21 août 2019. (INA FASSBENDER / AFP)