"J'ai beaucoup frimé" : Philippe Bouvard vend aux enchères sa bibliothèque... et sa Rolls Royce

Livres, lettres, meubles, objets... Mardi 4 octobre, Philippe Bouvard vend aux enchères sa bibliothèque. Le journaliste et animateur cède également près de 200 bouteilles, ainsi que sa Rolls-Royce Corniche.

Philippe Bouvard vend aux enchères le contenu de sa bibliothèque, le 4 octobre 2016.
Philippe Bouvard vend aux enchères le contenu de sa bibliothèque, le 4 octobre 2016. (RADIO FRANCE / ANNE CHÉPEAU)

L'événement devrait attirer de nombreux curieux mardi 4 octobre à l’hôtel Drouot. Parce qu’il va prochainement quitter sa maison du 17e arrondissement de Paris, Philippe Bouvard s'apprête à se séparer dans une vente aux enchères de quelques 4 000 livres de sa collection. La bibliothèque du jounaliste et animateur de radio est un véritable trésor, résultat de vingt ans de visites à des petits libraires et bouquinistes.

Des lettres de François Mitterrand, Gustave Flaubert et Brigitte Bardot

"Je ne vois pas partir tous ces souvenirs sans un petit pincement au cœur", commente Philippe Bouvard. Dans ce qu'il appelle affectueusement son "petit musée", il a même récemment découvert une perle rare : "C'est un petit bouquin que j'avais payé très peu cher, montre-t-il. Une version des "Fleurs du Mal", illustrée par Rodin. Je ne m'en étais pas aperçu... Beaudelaire, je savais que j'avais envie de l'avoir dans ma bibliothèque. Mais Rodin... Il a fallu trente ans pour je m'en rende compte."

Livres, lettres, meubles et objets... Phillipe Bouvard met en vente l\'ensemble du contenu de sa bibliothèque, le 4 octobre 2016
Livres, lettres, meubles et objets... Phillipe Bouvard met en vente l'ensemble du contenu de sa bibliothèque, le 4 octobre 2016 (RADIO FRANCE / ANNE CHÉPEAU)

Dessins, objets, meubles... Philippe Bouvard met en vente des lettres de Jules Renard et de Sacha Guitry, ainsi qu'une lettre que Brigitte Bardot a écrite sur du papier à en-tête de La Madrague, sa célèbre propriété de Saint-Tropez. La collection comporte également deux lettres de François Mitterrand écrites en 1980 et en 1991 au sujet de l'écrivain Jules Renard. Sans oublier une lettre de Gustave Flaubert, dont le prix est estimé entre 1 500 et 2 000 euros.

Le journaliste et animateur se sépare également de 200 bouteilles, dont quelques crus de prestige, que contient sa cave. Autre attraction de cette vente aux enchères : sa Rolls-Royce Corniche, estimée entre 40 000 et 60 000 euros. "J'ai beaucoup frimé, commente Philippe Bouvard. Et aujourd'hui je vais frimer dans la simplicité". Philippe Bouvard l'affirme : le produit de cette vente lui servira tout simplement à... payer ses impôts.