Hérault : l'étang de l'Or, un réservoir de biodiversité à la beauté fragile

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Hérault : l'étang de l'Or, un réservoir de biodiversité à la beauté fragile
France 3
Article rédigé par
S.Broomberg, P.Senet, J.Meurk, F.Paul-Paslier, Lanquedoc-Roussillon - France 3
France Télévisions

Direction l'Hérault à la découverte de l'étang de l'Or, pour une petite randonnée en canoë. Dans ce lieu fragile, les richesses de la faune et la flore ne sont plus à démontrer.

On l'appelle l'étang de l'Or : une vaste étendue d'eau mi-salée, sur un site de plus de 4 000 hectares, dans l'Hérault. Les visiteurs silencieux sont venus admirer sa beauté et sa fragilité. "On veut montrer ça au public, et également essayer de faire préserver, de faire aimer ces zones humides. C'est un réservoir de biodiversité", explique Ludovic Cases, technicien spécialisé dans les zones humides. Ce biotope naturel abrite en effet plus de 60 espèces d'oiseaux. Garantes de la biodiversité de toute la région, ces zones humides ont aussi un rôle préventif.

Maintenir l'équilibre

"Il faut améliorer la situation, et que ça redevienne un étang avec des eaux plus claires, avec des herbes aquatiques qui poussent, des algues aussi", ajoute Ludovic Cases, face aux visiteurs attentifs. Autre caractéristique de l'étang, des filets de pêche traditionnels, appelés capéchades. Une douzaine de pêcheurs professionnels investissent encore les cabanes le long des canaux. Les canoës, eux, permettent eux de préserver l'environnement fragile, dont l'écosystème est menacé par la présence de l'homme.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Culture

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.