Cet article date de plus d'un an.

Hautes-Pyrénées : fenêtre sur le Pic du Midi, une vie bouillonnante à 3 000 mètres d'altitude

Publié
Durée de la vidéo : 5 min
Hautes-Pyrénées : fenêtre sur le Pic du Midi, une vie bouillonnante à 3 000 mètres d'altitude
Article rédigé par France 3 - France 3 Midi-Pyrénées, C. Fréchinos, N. Fournis, C. Bénétreau
France Télévisions
France 3
Fenêtre sur le pic du Midi, l'un des sites naturels français les plus époustouflants. Situé à près de 3 000 mètres d'altitude, il abrite toute une vie à son sommet.

Le Pic du Midi (Hautes-Pyrénées) est une sorte de paquebot perché à près de 3 000 m d'altitude. À son bord, des touristes, des scientifiques ou des personnels techniques. Le téléphérique le plus grand de France les relie au reste du monde. En hiver, les conditions météos sont extrêmes, avec jusqu'à -35 °C au mercure, et des mètres de neige qu'il faut inlassablement retirer. "Si on ne le fait pas au fur et a mesure, au bout d'un moment c'est trop tard. En pleine saison, on peut avoir jusqu'à 13 m de cumul", explique Jean-François Réchoulet, technicien de maintenance.

Un observatoire de renom  

Travailler au Pic est un véritable mode de vie. Ici, beaucoup de salariés ne rentrent pas le soir, comme Thibault Lazies, animateur. "On a une chambre attribuée, on peut y rester deux, trois nuits, quatre nuits", dit-il. Dans les cuisines de 15m2 à peine, le chef Thierry Ricard doit quant à lui alimenter la cantine d'entreprise pour les salariés, et un restaurant gastronomique pour les touristes. Mais, le Pic du Midi est avant tout un observatoire, qui attire de nombreux passionnés. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.