Le "meilleur vin blanc du monde" est sud-africain

Il a été couronnné par le Concours mondial de Bruxelles, considéré par beaucoup comme le "championnat du monde du vin".

Le Concours mondial de Bruxelles, considéré par beaucoup comme le \"championnat du monde du vin\", a couronné en mai 2015 un chenin blanc 2013 de la Réserve familiale de Kleine Zalze, un domaine situé dans la région de Stellenbosch, dans l\'arrière-pays du Cap.
Le Concours mondial de Bruxelles, considéré par beaucoup comme le "championnat du monde du vin", a couronné en mai 2015 un chenin blanc 2013 de la Réserve familiale de Kleine Zalze, un domaine situé dans la région de Stellenbosch, dans l'arrière-pays du Cap. (RODGER BOSCH / AFP)

D'où vient le meilleur vin blanc du monde ? D'Afrique du Sud, et d'un domaine historique qui ne fait pas pour autant partie des grands noms du pays.

Choisi par 299 experts

Le Concours mondial de Bruxelles, considéré par beaucoup comme le "championnat du monde du vin", a couronné début mai un chenin blanc 2013 de la Réserve familiale de Kleine Zalze, un domaine situé dans la région de Stellenbosch, dans l'arrière-pays du Cap. Il a été choisi en Italie par 299 experts venus de 49 pays, qui ont goûté pendant trois jours plus de 8 000 vins venus de 45 pays. En 2014, le concours avait couronné un vin blanc portugais.

A Stellenbosch, le maître-mot du vigneron Reginald (RJ) Botha est "élégance". Pas de treilles majestueuses dans les vignes dont il a tiré son vin blanc récompensé par le concours, mais des pieds taillés en gobelet : plusieurs rameaux leur donnent l'aspect d'un petit buisson. Répandue dans le sud de la France, en Espagne, au Portugal ou en Italie, cette façon de tailler la vigne concerne moins de 10% du vignoble sud-africain.

Un travail d'orfèvre

Les rendements y sont trois fois plus faibles qu'ailleurs et les coûts salariaux, plus élevés, car tout doit se faire à la main, remarque Reginald Botha. Mais cela vaut la peine, dit-il, car "nous obtenons des grains plus petits, des peaux épaisses" et "une bien plus grande concentration de saveurs dans les raisins". Et d'expliquer : "Sur une treille, tous les raisins sont au même endroit, et presque tous ont donc le même microclimat, tandis qu'avec une taille en gobelet, surtout sur ces vieilles vignes, une grappe est au soleil, une autre ne l'est pas, une autre est un peu plus proche du sol... Il y a tellement de microclimats différents dans chaque petit plant qu'ils apportent de la complexité, avec des saveurs différentes pour un seul pied". Il s'en félicite, car "cela donne un vin merveilleux".

Le "meilleur vin blanc du monde" vient de trois parcelles différentes, de vignes vieilles de plus de quarante ans qui ne sont pas irriguées. C'est un vin naturel, juste mis en barriques pour la fermentation avec le moins d'interventions possible. "Nous laissons parler le vin", confie le vigneron. La récompense de Kleine Zalze a surpris en Afrique du Sud. Le domaine, qui remonte à 1695 et comprend aujourd'hui des logements, un golf et un restaurant, ne fait pas partie des plus grandes maisons.

Ses bouteilles se trouvent dans le commerce entre 40 et 250 rands (3 à 19 euros) pièce. Quant au chenin blanc de la Réserve familiale, même s'il était déjà bien noté par le guide Platter's, "bible" sud-africaine des vins, il n'était vendu qu'à 148 rands (11,20 euros) la bouteille quand il a été désigné champion du monde des blancs.