L'huître, bientôt un produit de luxe ?

France revient vendredi 8 mai sur le secteur de l'huître qui a connu une forte chute de la production ces dernières années en raison de maladies qui ont décimé les larves.

Voir la vidéo
France 3

Miser sur le haut de gamme, c'est la solution pour faire face à la crise de la mortalité des huîtres. "Jusqu'à 60% de perte ces dernières années", note la journaliste de France 3. Chaque jour, David Hervé veille sur ses parcs à huîtres à Ronce-les-Bains (Charente-Maritime). Cet ostréiculteur produit des huîtres d'exceptions. Pour obtenir la qualité recherchée, il a réduit d'un tiers le nombre de coquilles par poche. En les retournant fréquemment, il ralentit leur croissance.

Produire moins, mais avec une meilleure qualité

Après trois ans en mer et huit mois d'affinage en eau claire, ces huîtres sont notamment vendues au restaurant L'Huîtrade, à Paris. Mais la dégustation à un coût. L'huître est vendue autour de 10 euros la pièce. Les fins gourmets apprécient le voyage. L'huître s'exporte partout dans le monde sur les grandes tables. "Un nouveau marché pour le luxe français", conclut la journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT