IGP pour la choucroute d'Alsace : "Une reconnaissance du savoir-faire alsacien"

L'eurodéputée d'Alsace Anne Sander explique mardi sur franceinfo que le label d'Indication géographique protégée pour la choucroute alsacienne va permettre de mieux valoriser cette tradition régionale.

La choucroute d\'Alsace a obtenu, mardi 3 juillet 2018, le label d\'Indication géographique protégée.
La choucroute d'Alsace a obtenu, mardi 3 juillet 2018, le label d'Indication géographique protégée. (ALEXANDRE MARCHI / MAXPPP)

"C'est une protection et une reconnaissance du savoir-faire alsacien sur la transformation de la choucroute", estime mardi 3 juillet sur franceinfo Anne Sander, eurodéputée Les Républicains d’Alsace. L'Union européenne entérine ce jour l'Indication géographique protégée (IGP) pour la choucroute d'Alsace. 

franceinfo : Qu'est-ce que cela va changer ?

Anne SanderOn ne pourra plus transformer de la choucroute ailleurs en Europe en mettant dessus le logo choucroute d'Alsace. Cela va permettre de valoriser un savoir-faire ancestral et très spécifique à notre région. C'est important à l'heure où le consommateur aspire à plus de qualité et à des signes d'authenticité.

L'Alsace attendait cette reconnaissance depuis plus de 20 ans. Pourquoi ?

Cela a été long, parce qu'il fallait s'assurer qu'il y avait bien une différence dans l'esprit du consommateur entre la choucroute garnie, le plat avec la viande et la choucroute en tant que légume. Avant de protéger, il fallait être sûr qu'on parlait bien des bonnes choses. Il y a eu des différents points de vue entre l'État français et la Commission européenne qui considérait que la France n'avait pas fait tous les efforts pour bien réaliser cette distinction.

Quelles conditions faut-il pour obtenir le titre de vraie choucroute d'Alsace ?

C'est surtout la préparation qui est très spécifique. C'est la mise en cuve et la fermentation qui doivent s'organiser d'une certaine manière. C'est la préparation entre le moment où vous avez le chou cru et celui où il est fermenté et cuit. C'est un produit emblématique de l'Alsace.