Gastronomie : le sushi ne fait plus recette en France

Après des années fastes, le sushi japonais ne fait plus recette. Retour sur un secteur en crise.

Voir la vidéo
France 2

Le sushi japonais ne fait plus recette en France. Quelques grammes de poisson cru, du riz, des algues, facile à fabriquer, facile à manger, mais de plus en plus difficile à vendre. À Paris, les restaurants spécialisés sont nombreux, voire trop nombreux, et les clients commencent à se lasser.

L'histoire du sushi dans l'Hexagone a véritablement commencé au début des années 2000. En 2011, le succès se confirme. Les Français deviennent les plus gros consommateurs de sushis d'Europe. Le chiffre d'affaires frôle le milliard et demi d'euros.

Le sushi n'a finalement pas réussi à s'imposer

Selon un spécialiste, la mode commence aujourd'hui à passer, car les Français ne sont pas de gros consommateurs de poissons, mais ne sont également pas très fans de tout ce qui est cru. Enfin, le produit reste cher. Le sushi n'a finalement pas réussi à s'imposer comme un produit courant que les clients consommeraient plusieurs fois par semaine. La seule exception reste les plateaux à emporter de la grande distribution.

Le JT
Les autres sujets du JT
(FRANCE 3)