Gastronomie : le gâteau à la broche des Pyrénées

Du beurre, de la farine, des œufs, du sucre...Ces quatre ingrédients suffisent pour réaliser le gâteau à la broche, une spécialité centenaire des Pyrénées devenue une attraction pour les touristes.

Voir la vidéo
France 2

C'est carrément l'attraction sur le marché d'Argelès-Gazost (Hautes-Pyrénées) : la fabrication en direct de la pâtisserie des Pyrénées, le gâteau à la broche. Un inconnu pour tous les touristes. Bernard Laqueyrie n'est pas natif de la région mais sur le gâteau à la broche, il en connaît tout un rayon. Voilà 23 ans qu'il fait tourner la pâte devant sa cheminée ambulante. "La cuisson au feu de bois donne un parfum particulier, explique-t-il. C'est ce qui fait le charme de cette fabrication artisanale". L'oeuvre elle, demande temps et patience. Deux heures de cuisson pour ce gâteau de trois kilos, habillé d'une vingtaine de couches de pâte. Le gâteau à la broche fait le tour du monde autant pour son goût que pour sa forme originale. Du moelleux sous une forêt d'épines.

Une recette du XIXe siècle

Ce sont les soldats de Napoléon Ier qui rapportent la recette des Balkans vers la France. Deux cent ans plus tard, le gâteau à la broche se fabrique aussi en Aveyron. Mais dans ces montagnes, il se fait également appeler "rocher des Pyrénées". Une vraie madeleine de Proust pour tous les natifs de cette région.

Le JT
Les autres sujets du JT