Gastronomie : le dessert, une gourmandise bien française

Le dessert a une place particulière chez les Français. Nous sommes en effet les plus grands consommateurs de plaisirs sucrés devant les Anglais, Allemands ou Italiens.

Voir la vidéo
France 2

Il est toujours le dernier dans nos assiettes, mais le premier dans nos cœurs. À La Table des anges, un restaurant parisien, la carte est constamment renouvelée. Crumble, crème brûlée ou encore le classique moelleux au chocolat, il y a différents types de desserts faits maison. En France, le dessert a la côte. Dans les restaurants, 1 repas sur 5 se termine par une note sucrée. C'est seulement 1 repas sur 10 dans d'autres pays, comme l'Angleterre, l'Allemagne ou encore l'Italie. "Vous êtes jamais tombés amoureux ? Eh bien là c'est pareil quand on déguste un dessert parfait", s'exclame un touriste italien.

Le dessert, une bonne affaire pour le restaurateur

Quand le repas se termine par le dessert, c'est aussi une bonne affaire pour le restaurateur. Jacques-Henri Strauss, chef de La Table des anges, le confirme : "ça rajoute un tiers du chiffre d'affaires en plus". Déguster un dessert, c'est s'adonner au plaisir du sucré mais aussi à celui du partage.

Le JT
Les autres sujets du JT
Photo d\'illustration
Photo d'illustration (ROULIER/TURIOT / MOOD4FOOD / AFP)