Été gourmand : étape dans les Vosges

Tout l'été, France 2 vous fait découvrir le patrimoine gourmand de France. Direction les Vosges avec le repas des fermiers dans les pâturages.

Voir la vidéo
France 2

C'est un menu qui se déguste perché à plus de 1 000 mètres d'altitude, sur les crêtes vosgiennes. En entrée une tourte, à suivre des pommes de terre braisées accompagnées de porc fumé, un morceau de munster évidemment et en dessert, du fromage blanc, le siesskass. On appelle ça le repas marcaire. Son histoire commence tôt le matin, à l'heure de la traite. Le mot marcaire vient du dialecte alsacien, c'est le trayeur de vache. 

Le terroir, essence du repas marcaire 

Chaque jour, le fromager transforme 100 litres de lait : siesskass, munster, beurre... Le terroir, c'est l'essence du repas marcaire. Des produits mitonnés dans la cuisine de la ferme auberge familiale. Presque tous les produits servis proviennent de la ferme des Deybach. Attablés en terrasse avec vue imprenable sur la vallée et la ligne bleue des Vosges, les amateurs viennent manger un repas marcaire comme ils croqueraient un petit morceau de montagne. Les plus courageux repartent comme ils sont venus, en marchant. Sur le massif vosgien, il y a une centaine de fermes auberges.

Le JT
Les autres sujets du JT