État des lieux de l'IGP en France

Margaux Manière, journaliste de France 2, livre les détails de l'IGP en France.

Voir la vidéo
France 2

122 produits agroalimentaires sont labellisés IGP, un label qui va être étendu aux produits manufacturiers. "C'est le cas de la clémentine de Corse, des ravioles du Dauphiné ou encore de l'emmental de Savoie", détaille Margaux Manière. Il y a aussi 74 IGP dans le vin. Les vins du Pays d'Oc par exemple. Un tiers des vins français sont labellisés IGP.  

Protéger de la contrefaçon

Comment obtenir ce label ? Il suffit que le produit soit lié à une région pour qu'il soit une indication géographique protégée. La journaliste donne l'exemple du jambon de Bayonne. S'il est fabriqué dans le Sud-Ouest, les porcs eux ne viennent pas forcément de là-bas. "D'autres labels sont plus stricts, l'AOP, label européen  qui remplace petit à petit l'AOC. Pour l'appellation d'origine protégée, toutes les étapes sont réalisées dans la même région."
Le label permet de lutter contre la contrefaçon. Il rassure aussi les consommateurs qui achètent davantage.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une cave à vins en Bourgogne, le 2 février 2006.
Une cave à vins en Bourgogne, le 2 février 2006. (ELYAS BARBIER / BIOSPHOTO / AFP)