Chocolat : la tendance est au "bean-to-bar"

97% des Français mangent une fois par semaine du chocolat. Un salon lui est consacré jusqu'au mercredi 1er novembre à Paris.

France 2

Pour obtenir du chocolat d'exception, cette année, la grande tendance est le "bean-to-bar". Il est pratiqué dans la famille du chocolatier Philippe Bernachon depuis trois générations. "On va parcourir le monde pour trouver ces fèves de cacao d'exception. On va en Amérique centrale, à Madagascar, à Java", explique-t-il à la journaliste de France 2 Julie Poirier, qui se trouve au 23e Salon du chocolat porte de Versailles à Paris.

Un seul paquet, plusieurs saveurs

Le "bean-to-bar", ce sont des artisans chocolatiers qui produisent eux-mêmes directement à partir des fèves de cacao. Dans un même paquet, les fèves n'ont pas toutes la même saveur. "Il y en a des grosses, des petites, des moyennes, et comme la torréfaction dure exactement le même temps pour toutes, on va avoir des saveurs complètement différentes", détaille Philippe Bernachon.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un agriculteur fait sécher des graines de cacao, le 29 septembre 2015 à Gagnoa (Côte d\'Ivoire).
Un agriculteur fait sécher des graines de cacao, le 29 septembre 2015 à Gagnoa (Côte d'Ivoire). (ISSOUF SANOGO / AFP)