Cet article date de plus de quatre ans.

Festivals : "Un secteur dynamique malgré la baisse des aides publiques"

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Festivals : "Un secteur dynamique malgré la baisse des aides publiques"
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

La journaliste Justine Weyl nous explique, sur le plateau de France 2, l'engouement qui entoure les festivals en France.

Les festivals sont des rendez-vous très attendus par le public et les artistes. L'an dernier, en France, plus de 1 880 festivals se sont tenus. "Il y a les institutions comme les Veilles Charrues, mais aussi, chaque année, de petits nouveaux. Depuis trois ans, 132 nouveaux festivals sont nés. C'est un secteur dynamique malgré la baisse des aides publiques et la hausse des coûts d'organisation pour assurer la sécurité notamment", explique la journaliste Justine Weyl.

Les retombées économiques

Le poids économique de ces festivals est très important. En 2015, les recettes de billetteries ont atteint 155 millions d'euros. "Ensuite, il y a les retombées économiques pour les entreprises locales, les hôtels et les restaurants", poursuit la journaliste sur le plateau de France 2. Et il ne faut pas oublier les produits dérivés : il y a les classiques mugs, les parapluies et les t-shirts, mais il y aussi des produits plus originaux, comme des meubles.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Culture

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.