Festival d'Angoulême : "Fluide glacial" va remettre le prix Couilles-au-cul pour récompenser le "courage artistique"

Yan Lindingre, rédacteur en chef de l'hebdomadaire, entend ainsi protester contre l'annulation du prix Charlie pour la liberté d'expression. Et pour cette première édition, c'est une femme qui sera récompensée.

Des dessinateurs dédicacent leur ouvrages lors du festival de BD d\'Angoulême (Charente), le 29 janvier 2015.
Des dessinateurs dédicacent leur ouvrages lors du festival de BD d'Angoulême (Charente), le 29 janvier 2015. (PIERRE DUFFOUR / AFP)

Un trophée en forme de testicules pour récompenser le "courage artistique". Jeudi 14 janvier, Yan Lindingre, rédacteur en chef de Fluide Glacial, a annoncé la création du prix Couilles-au-cul qui sera remis lors du festival de la BD d'Angoulême. Il s'agit d'une récompense non-officielle. "L'idée m'est venue à cause de l'annulation du prix Charlie de la liberté d'expression", raconte le dessinateur à francetv info.

En décembre, le directeur du festival et la DRH de Charlie Hebdo ont en effet annoncé que ce prix, créé en 2015 après l'attentat contre l'hebdomadaire, ne serait pas reconduit car "trop dangereux pour le lauréat". Etonné de la décision, Yan Lindingre s'est alors rapproché des gens du festival OFF, comme la dessinatrice Florence Cestac, afin de prendre le relais.

Un titre volontairement "provocant"

Le but : "aider un artiste méritant", qui exerce son métier dans des conditions difficiles, avec, évidemment, "une qualité artistique". Bref, une personnalité "couillue", d'où le titre "un peu provocant". Mais cette année, elle aura des ovaires, puisque le prix sera remis à une dessinatrice originaire du Maghreb "qui subit des menaces tous les jours". Son nom est un "secret de polichinelle" mais Yan Lindingre souhaite garder le suspense.

Selon Yan Lindingre, l'idée de récompenser une femme s'est vite imposée, bien avant la polémique suscitée par l'absence de femmes dans la liste des nommés au Grand prix. "J'ai tout de suite songé à cette lauréate. Je trouvais intéressant de se moquer du côté macho, confie-t-il à francetv info. Cela montre que le courage n'est pas une idée de mâle, alors même qu'il est doublement difficile d'être une femme dans ce milieu." Pour les années suivantes, rien n'est figé. Si le prix a vocation à être reconduit chaque année, il pourrait récompenser des artistes des deux sexes.