Cet article date de plus de neuf ans.

Coupes budgétaires : les festivals en pâtissent

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min
Coupes budgétaires : les festivals en pâtissent (FRANCE 2)
Article rédigé par franceinfo
France Télévisions
France 2

Les festivals français sont victimes de la baisse des dotations de l'État aux collectivités locales. Plus d'une centaine d'événements culturels ont d'ores et déjà été annulés cette saison.

De nombreux festivals ne se tiendront pas cette année. Depuis un an, près de 180 événements culturels et structures artistiques ont été supprimés faute de financements. "Des festivals souvent déficitaires, des aides de l'État aux régions en baisse, et la culture en paie le prix", dénonce la journaliste de France 2.

Un pacte de financement

Certains, pourtant célèbres, comme le Festival d'Avignon, ont réduit la voilure pour préserver leur manifestation. Certains lieux de spectacle ont été fermés, et il y aura moins de représentations. L'alternance politique joue parfois aussi. Après les élections de 2014, certains élus ont voulu imprimer leur patte. Des festivals ont disparu, remplacés par d'autres, souvent moins coûteux.

Face aux craintes, le ministère de la Culture a proposé aux villes qui maintiennent leur offre un pacte de financement sur trois ans pour stabiliser les aides de l'État. À ce jour, quatre villes ont signé, deux autres sont en préparation.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.