Vieilles Charrues : bilan et découvertes

Le rideau est retombé sur le plus grand festival musical de l’été. Pendant 4 jours, 250 000 personnes ont assisté aux concerts des Vieilles Charrues à Carhaix dans le Finistère.

(Le DJ Madéon ( de son vrai nom Hugo Leclercq ) se produit en concert sur la scène Grall © MaxPPP)

"Ce n’est pas un record, mais c’est un très beau cru ", estime Jerôme Tréhorel, le directeur du festival des Vieilles Charrues. 250 000 personnes ont assisté à ce festival qui depuis 24 ans a lieu à Carhaix dans le Finistère. Une année marquée par le vent, très fort, et par quelques grands noms de la musique également.

En ouverture, le groupe Muse a attiré plus de 60 000 personnes. Samedi soir, le festival affichait également complet pour Calogero, Prodigy et Damon Albarn.

Gros succès pour Big Flo & Oli

Les rappeurs français Big Flo & Oli s’attendaient à jouer devant quelque centaines de personnes, mais en fait plus de 20 000 les attendaient. "Ce fut un moment énorme, commente Jérôme Trehorel, ils ont pris une super claque, et sont repartis super heureux ".

Autre artiste découverte pendant cette édition : Aurora, une artiste venu de Norvège. "Ce petit bout de femme toute fragile a joué devant 20 000 personnes, un moment comme en apesanteur ", raconte Jérôme Trahorel. La jeune femme a terminé par une reprise de Bowie exceptionnelle.

Un coup de cœur ? Madéon

Jérôme Trahorel avoue un faible pour Madéon, jeune prodige de l’électro de 20 ans. Samedi soir le public s’est déchainé sur les rythmes du jeune DJ originaire de Nantes. 

Le bilan et les coups de cœur de Jérôme Trahorel, le directeur des Vielles Charrues
--'--
--'--

Ci dessous, le résumé en vidéo de la journée de samedi.