Xavier Giroud, porteur de trisomie 21, une vie pour la peinture

A 37 ans, Xavier Giroud est un artiste accompli qui a exposé jusqu'en Chine. Porteur de trisomie, il a trouvé dans la peinture un formidable outil d'expression.

Xavier Giroud et une de ses nombreuses toiles
Xavier Giroud et une de ses nombreuses toiles (D. Bourget / France Télévisions)

Né en Isère il y a 37 ans, Xavier Giroud est porteur d'une trisomie. Mais c'est avant tout un artiste dont les oeuvres sont exposées jusqu'au 16 janvier 2020 à l'Espace Aragon de Villard-Bonnot en Isère.

Depuis 2015, il a vendu une vingtaine de toiles, mais Xavier Giroud ne vit pas de sont art : la journée, il assemble des pièces pour l'industrie automobile. Dès qu'il le peut, il rejoint l'atelier Expression libre peinture animé par l'artiste Sonia Mamy à Lumbin en Isère.

Créer sans contrainte

C'est ici que Xavier a découvert la peinture. Depuis 2010, il expose régulièrement en région Rhône-Alpes mais aussi... jusqu'en Chine, à Pékin. Les larmes d'Allah, la dentelle accomplie, L'homme à l'oreille blanche : ce sont quelques-uns des titres (très poétiques) de ses oeuvres. Colorées, expressives, abstraites ou figuratives, elles sont la transposition du monde intérieur de Xavier. 

J'ai des idées qui viennent dans ma tête comme ça, tout à coup.Xavier Giroudartiste peintre

Une spontanéité qui a pu éclore grâce au cadre offert par l'atelier de Sonia Mamy. Ou plutôt à l'absence de cadre.  

Je n'enseigne pas, je ne juge pas, je mets les gens dans un processus créatifSonia MamyAtelier "Expression libre peinture"

Xavier Giroud (à gauche au fond) avec Sonia Mamy, la créatrice de l\'Atelier Pro-J\'Tages.
Xavier Giroud (à gauche au fond) avec Sonia Mamy, la créatrice de l'Atelier Pro-J'Tages. (D. Bourget / France Télévisions)

La méthode Arno Stern

Véritable tremplin pour la créativité, sa méthode est directement inspirée du chercheur et pédagogue Arno Stern. Cet Allemand aujourd'hui âgé de 96 ans, a fui le nazisme avec ses parents pour venir s'installer en France en 1933. Après la guerre, il se retrouve à la tête d'un atelier de peinture dans un orphelinat.

"Il s'est aperçu que quand on donnait de la peinture aux enfants et pas de thème précis, ils lâchaient prise et pouvaient sortir de petites merveilles" raconte Sonia Mamy. Et d'ajouter : "Avec ce type de méthode, on peint avec nos tripes." Cette méthode a donné naissance à un atelier libre, Le Closlieu et une approche baptisée Le Jeu de peindre où l'on aborde la peinture librement, dans la spontanéité.

Peindre ensemble 

C'est dans cet esprit que Sonia Mamy a créé l'Atelier Proj-T'Ages. Enfants et adultes s'y retrouvent sans tranches d’âge prédéfinies, un enfant peut peindre à côté d’un senior, et les différences comme celle de Xavier sont pleinement intégrées.

L'exposition proposée à l'Espace Aragon de Villard-Bonnot en Isère regroupe les travaux d'une vingtaine de participants de cet atelier. Son titre résume parfaitement son esprit : Peindre ensemble pour vivre ensemble.