Pedro Almodovar, Frida Kahlo... Clermont-Ferrand vibre sous le soleil du cinéma hispanique

Le festival du cinéma hispanique fête cette année ses 20 ans au Ciné Capitole de Clermont-Ferrand. Une semaine entière dédiée aux films en langue espagnole qui se déroule jusqu'au 24 septembre 2021. 

Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Culture
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Image extraite du film sur Frida Kahlo "Frida. Viva la vida", présenté à la Semaine du cinéma hispanique de Clermont-Ferrand (France 3 Aura)

Chaque année, depuis 20 ans, la semaine du cinéma hispanique permet aux amateurs de films d'auteurs en langue espagnole de se régaler. Un dépaysement assuré jusqu'au 24 septembre 2021 avec au programme, une quinzaine de productions venues d'Espagne ou d'Amérique Latine. 

Pour les organisateurs, cet anniversaire est une belle occasion pour renouer les liens avec les spectateurs. "C'est magnifique le cinéma sur grand écran, c'est de la féerie et le public est là", se réjouit Esperanza Muñoz, présidente de l'association.

Semaine du cinéma hispanique

Des films inédits 

Lors de cette semaine du cinéma hispanique, le public vient découvrir des films souvent inédits en France. "C'est un autre regard qui est enrichissant pour le spectateur et qui permet d'analyser ce qui se passe dans les différents pays d'Amérique Latine", souligne encore Esperanza Muñoz. Le festival programme des pépites du cinéma espagnol mais aussi de nombreuses productions du Pérou, d'Argentine, du Chili ou encore du Mexique. À l'image de Conoces à Tomas, un film mexicain de Maria Torres sur le handicap qui a décroché plusieurs prix dans son pays. 

Outre les projections, le programme invite le public à des soirées spéciales, des rencontres avec des réalisateurs mais aussi des concerts autour de la culture hispanique.

Un biopic sur Frida Kahlo 

Pour fêter ses vingt ans d'existence, la semaine du cinéma hispanique se conclut par la projection en avant-première de Frida, viva la vida. Un docu-fiction sur Frida Kahlo raconté par la comédienne Asia Argento. Le film documentaire réalisé par Giovanni Troilo présente les deux facettes de la peintre mexicaine : d’un côté, l’artiste révolutionnaire, pionnière du féminisme contemporain ; de l’autre, l’être humain, victime d’un corps torturé et d’une relation tourmentée. 

L'anniversaire se poursuit avec une autre avant-première prévue en novembre : le nouveau film de l'incontournable espagnol Pedro AlmodovarMadres paralelas. Un long métrage avec Penelope Cruz qui revient à ses sujets de prédilection, les figures féminines, la filiation, et la transmission de la mémoire. 

Semaine du cinéma hispanique, jusqu'au 24 septembre 2021 au Ciné Capitole de Clermont-Ferrand. Programme à retrouver sur le site officiel

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers En régions

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.