Cet article date de plus d'un an.

Le festival du film de Cabourg débute ce mercredi en toute intimité

Le festival du film romantique de Cabourg qui se déroule jusqu'au 14 juin a dû s'adapter aux contraintes de la pandémie de Covid-19. Aucune projection en public, le jury se réunira à Paris pour délibérer. 

Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Culture
Publié
Temps de lecture : 1 min.
L'affiche du 34e festival du film de Cabourg qui se tient du 10 au 14 juin sur la côte fleurie (Festival de Cabourg)

Ni report, ni annulation, le festival du film romantique de Cabourg (Calvados) se déroule comme convenu jusqu'au 14 juin. Une 34e édition bousculée par les contraintes sanitaires liées au coronavrius. Pas de paillette, pas de public, pas de tapis rouge, l'équipe de la manifestation n'a jamais voulu abdiquer et perdre tout le travail effectué depuis septembre dernier.

Festival de Cabourg

De Paris à Cabourg

Le jury présidé par Benoit Magimel et composé d’Aurélie Dupont, la directrice de la danse du ballet de l’Opéra national de Paris, du scénariste Ahmed Hamidi, du compositeur et producteur de musique Issam Krimi et des actrices Isild Le Besco et Doria Tillier se réunira à Paris au Club de l’Étoile pour délibérer. Il donnera son palmarès vendredi 12 juin, à l’issue des projections. Les films seront ensuite projetés dans les cinémas de Cabourg assure Suzel Pietri, la déléguée générale du festival de Cabourg "On a décidé de montrer les films à Cabourg lorsque les salles rouvriront sans doute début juillet". 

Les organisateurs du festival espèrent que la Préfecture leur accordera le droit de mettre sur pied une grande soirée de clôture, avec un palmarès, des récompenses, des lauréats, pour que les films et les cinéphiles ne restent pas orphelins.

Huit films en compétition

Pour sa 34e édition, le Festival du Film de Cabourg, Journées Romantiques a sélectionné huit films en compétition. Trois films français, deux européens et trois asiatiques : À l’abordage de Guillaume Brac, Balloon de Pema Tseden, Brooklyn Secret d’Isabel Sandoval, Eva en août de Jonas Trueba, La femme des steppes, le flic et l’œuf de Quanan Wang, Goodbye de William Nicholson, Les parfums de Grégory Magne, et Poissonsexe d’Olivier Babinet.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers En régions

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.