Cet article date de plus d'un an.

"Kino Confiné", le festival qui vous invite à réaliser un film chez vous, en famille

Des films de trois minutes maxi. C'est le principe de ce festival imaginé par les organisateurs du Festival Kino de Douarnenez.

Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Culture
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Court métrage en famille (France 3 Bretagne / G. Bron)

Le festival Kino Film de Douarnenez devait fêter ce printemps ses dix ans. Covid-19 oblige, les organisateurs ont eu l'idée du "Kino Confiné". Ils invitent les gens qui le souhaitent à tourner leur propre court-métrage chez eux. 

Kino Confiné: des courts-métrages maison

Ce sont les Québécois qui ont inventé le principe du festival Kino. Il consiste à réaliser des films sans budget et sans esprit de compétition.

À Douarnenez, le premier Kino Film a vu le jour il y a dix ans déjà. Cet anniversaire aurait dû donner lieu à une grande fête. Le confinement a obligé les organisateurs à s'adapter. Le "Kino Confiné" garde les mêmes règles techniques auxquelles s'ajoute l'impératif de réaliser le film chez soi. 

On s'aperçoit que les imaginaires sont énormes et que même si on est dans des petites boîtes, on est libres.

Sophie Couteau

Responsable du Kino Confiné Dz

Zorro est arrivé

Marianne et Martin ont embarqué leurs enfants dans cette belle aventure. Le thème de cette semaine, "revisiter un clip célèbre", les a particulièrement inspirés. Leur réinterprétation du cultissime Zorro est arrivé d'Henri Salvador a été réalisé en sept jours. "J'ai l'habitude de faire n'importe quoi. Aujourd'hui on le fait de manière plus systématisée et ça permet d'éviter clairement l'ennui", explique Martin avec un large sourire. Résultat : un clip de trois minutes drôle et plein de fraîcheur.

Il y a de vraies pépites. Les gens ont une imagination folle.

Claudette Leflamand

Directrice du cinéma "Le Club"

Les films sont mis en ligne le vendredi à 20 heures sur la chaîne Youtube de Kino Confiné et le thème de la semaine suivante dévoilé.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers En régions

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.