En Moselle, un abbé youtubeur dépoussière l’image de l’Eglise auprès des jeunes

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Un abbé youtubeur donne un coup de jeune à l'Eglise
Article rédigé par
Véronique Dalmaz-Nicolas - franceinfo
France Télévisions

Le curé de la paroisse de Morhange se met en scène dans des vidéos publiées sur internet. Une web-série porteuse de messages chrétiens sur un ton très humoristique, pour séduire la jeunesse.  #IlsOntLaSolution

Sa chaîne YouTube s’appelle The world of Dany. L’abbé Grégoire Corneloup y joue, depuis 2015, le rôle de Dany, un religieux à qui il arrive des histoires rocambolesques sur des sujets de société. Le prénom n’a pas été choisi au hasard. Figurez-vous que ce curé, qui gère 17 paroisses en Moselle, a une forte ressemblance avec... Dany Boon. Alors bien sûr, sa web-série est drôle. Un humour décalé car l’abbé Grégoire est fan des Deschiens et des Inconnus. "Il y a plusieurs façon de partager ce qui nous anime. En prêchant explicitement comme je le fais à la messe ou au catéchisme. Puis il y a des ponts à créer, en donnant plus de liberté aux personnes qui écoutent et qui regardent", explique-t-il.

Sortir des sacristies 

S’adresser à un public plus jeune, c’est la mission que s’est fixé ce prêtre youtubeur. Un objectif qui ne déplait pas au Vatican. "Ma hiérarchie est dans l’encouragement. Le Pape François nous incite à sortir de nos sacristies pour délivrer notre message" témoigne l’abbé Grégoire. Mais qu’en pensent ses paroissiens de l'équipe pastorale de Morhange ? Au début, certains ont été surpris, comme le confie Cyril. "Ma première impression a été : mais quel est donc ce personnage faisant le clown ?". "Il a su expliquer pourquoi il faisait ces vidéos," se souvient Michèle. Des explications qui ont finalement rassuré et conquis ses fidèles. "Ca fait du bien de voir un prêtre qui ramène de la joie et le sourire sur le visage des gens," conclut Elisabeth. Avec 76000 vues, les vidéos du Père Grégoire font un carton sur la toile. Un succès qui a attiré Antoine De Caunes. L’animateur a participé, en 2020, à l’un de ces épisodes.   

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.