En Meurthe-et-Moselle, le festival du film italien de Villerupt célèbre les femmes derrière la caméra

Evénement de référence en matière de cinéma transalpin, le festival du film italien de Villerupt est devenu un rendez-vous incontournable des cinéphiles. Pour sa 45e édition, les réalisatrices sont à l’honneur.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le festival attire, en moyenne, 40 000 spectateurs sur une quinzaine de jours. (France 3 Lorraine)

Située à la frontière avec le Luxembourg, Villerupt est une ancienne ville minière et sidérurgique qui, dans le passé, a accueilli de nombreux immigrés italiens. D’où la naissance en 1976 d’un festival dédié au cinéma italien. Aujourd’hui manifestation d’envergure, elle attire près de 40 000 spectateurs contre 5000 à ses débuts. L’édition 2022 propose plus de 70 films à découvrir, dont une sélection de longs métrages réalisés par des femmes.    

Festival du film italien de Villerupt en Meurthe-et-Moselle
France 3 Lorraine : S. Mercier / E. André / L. Debruyne

Rétrospective Lina Wertmüller

Mettre en avant la jeune création cinématographique transalpine. C’est l’un des objectifs du festival. Cette année, les organisateurs ont fait le choix de donner un coup de projecteur aux jeunes réalisatrices italiennes. Une dizaine de films contemporains sont à découvrir. Le festival rend également hommage à Lina Wertmüller décédée en 2021 à l’âge de 93 ans. Scénariste pour le théâtre et la télévision, assistante de Fellini sur 8 ½, Lina Wertmüller a réalisé son premier film en 1963, Les basilischi, primé à Locarno. C'est en mettant en scène le couple Giancarlo Giannini/Mariangela Melato qu'elle conquiert le grand public avec des films satiriques qui ont marqué les années 1970 : Mimi métallo blessé dans son honneur (1972), Film d'amour et d'anarchie (1973), Vers un destin insolite sur les flots bleus de l'été (1974). En 2009, elle réalise son dernier film. En 2019, un Oscar d'honneur lui avait été décerné pour récompenser sa carrière. Le festival lui consacre une rétrospective en diffusant ses principaux succès.  

Un public fidèle 

Lancé en 1976 par une poignée de passionnés de cinéma, le festival qui a débuté à Villerupt offre aujourd’hui une programmation décentralisée dans quatre villes de la région et sept salles. 300 séances sont proposées au public. Un public, avec souvent des origines italiennes, qui reste fidèle. "C’est très difficile d’accès. Il n’y a pas d’autoroute et de grandes villes autour. Finalement cela perdure parce qu’il y a une émotion qui est née au fur et à mesure des années. Ce sont des gens qui ont connu toutes les éditions et ils reviennent encore. Ils ont aussi réussi à transmettre cette passion du cinéma italien aux enfants et petits-enfants" témoigne Arnaud Scalia, bénévole. Des expositions, concerts et rencontres complètent ce grand rendez-vous du cinéma italien.  

Festival du film italien de Villerupt (Meurthe-et-Moselle), jusqu’au 13 novembre 2022

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers En régions

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.