Coup de projecteur sur le jury du 42e festival international du film d'Amiens

Les jurés du festival international du film d'Amiens doivent départager 26 films en compétition officielle. Ils décerneront la Licorne d'or vendredi 18 novembre 2022. 

Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Culture
Publié
Temps de lecture : 2 min.
Salle de projection du festival international du film d'Amiens (France 3 Picardie)

En 42 ans d'existence, le festival international du film d'Amiens a su trouver son public. Il se déroule dans plusieurs lieux culturels de la ville jusqu'au 19 novembre 2022. 

Le jury du 42e festival international du film d'Amiens
France 3 Picardie / D. Patinec / J. Arrignon / M. Krim

Le choix cornélien du jury 

Avec des films venus du monde entier, le jury 2022, présidé par la réalisatrice Lucie Borleteau, aura la lourde tâche de décerner la Licorne d'or lors de la soirée de clôture le 18 novembre au soir. "Je prends ces projections qui s'enchainent un peu comme une sorte de voyage à la fois dans le monde et à la fois sur ce que ça me fait de manière très intime, c'est ce qu'on attend du cinéma et c'est très fort de pouvoir le vivre en salle", assure-t-elle.

Basculer d'une émotion à l'autre, enchainer les films comme un marathon, c'est le quotidien des trois jours de visionnage. "C'est un vrai bonheur en fait, je suis aussi frais le soir que le matin. Il y a des films vraiment impressionnants donc ça va être rude de décider", confie le réalisateur Dominique Choisy. 

Le jury de cette 42e édition est composé de huit membres. Et comme chaque année, tous les secteurs culturels sont représentés. Littérature, monde de la mode, programmation ou critique cinéma, le palmarès reflète toujours la richesse et l'éclectisme des invités. "Quand les lumières s'éteignent, que le film commence, que l'on est ensemble à voir le même film sans avoir les mêmes émotions mais être là, l'un à côté de l'autre, c'est très important", assure Mathilde Forgetauteure et  compositrice, membre du jury. 

 Après avoir tout regardé, disséqué, le jury devra dialoguer et trancher. "C'est beau de voir comment chaque cinéaste s'empare d'une question qui peut être similaire mais avec un traitement totalement différent", constate Bertille Joubert, la coordinatrice de festival. 


Des films intenses

Parmi les films programmés cette année, des courts métrages, des documentaires et des longs métrages très puissants. À l'image du film des réalisateurs russes Marusya Syroechkovskaya et Kimi Morev, How to save a dead friend. Un film documentaire autobiographique qui raconte leur propre parcours dans une Russie au bord de la dépression.

Ensemble, Marusya et Kimi filment l'euphorie, l'angoisse et la misère de leur jeunesse, brûlant la bougie par les deux bouts, alimentée par la drogue et la musique. Tourné pendant 12 ans, How to Save a Dead Friend est un cri du cœur et un message d'une génération réduite au silence.

Emploi : les difficultés des personnes en situation de handicap

Le festival international du film d'Amiens jusqu'au 19 novembre 2022

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers En régions

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.