Mort de Bernard Pivot : Emmanuel Macron salue un "passeur, populaire et exigeant"

Article rédigé par Marie-Adélaïde Scigacz, Zoé Aucaigne
France Télévisions
Publié Mis à jour
L'écrivain et présentateur Bernard Pivot, le 4 novembre 2019, à Paris. (MICHEL STOUPAK / NURPHOTO / AFP)
"La disparition de cette grande figure culturelle est une perte pour le monde du livre et pour tous les Français", avait déjà salué la ministre de la Culture Rachida Dati.

Ce qu'il faut savoir

Emmanuel Macron a rendu hommage au journaliste et écrivain Bernard Pivot, mort à l'âge de 89 ans, lundi 6 mai, estimant qu'il "restera ce passeur, populaire et exigeant, cher au cœur des Français". "Apprendre à écrire avec ses Dictées, à découvrir livres et auteurs avec "Apostrophes", à vivre avec l'esprit français, de conversation, de curiosité, de gourmandise", a par ailleurs écrit le président de la République, dans un message posté sur le réseau social X.

Ce direct est désormais terminé.

Bernard Pivot, ou la littérature sur petit écran. Les géants des lettres se sont succédé sur le plateau de son émission "Apostrophes", entre 1974 et 1990, puis sur celui de "Bouillon de culture", jusqu'en 2001. "Bernard Pivot aura été un très grand ambassadeur du livre, un militant de la lecture pour tous", a salué la ministre de la Culture Rachida Dati dans un message publié sur X. "La disparition de cette grande figure culturelle est une perte pour le monde du livre et pour tous les Français", a-t-elle ajouté. 

Des personnalités de tous horizons lui rendent hommage. "La culture de haut vol, incisive et bienveillante, de Bernard Pivot était un trésor national", a réagi sur X , l'ancien ministre des Transports Clément Beaune, tandis que le maire de Marseille Benoît Payan, a salué celui qui "a fait entrer l'amour des mots dans le foyer de tous les Français". Un "amoureux des lettres", un homme "drôle""infiniment bon"... De nombreuses personnalités saluent la mémoire de Bernard Pivot sur X. Parmi eux, l'animateur passionné d'histoire Stéphane Bern.

Philippe Labro salue "le plus grand prof de lettres qu'on ait jamais eu". "Non seulement je perds un ami, mais les Français perdent un ami et le plus grand prof de lettres qu'on ait jamais eu", a déclaré lundi sur franceinfo l'écrivain et journaliste Philippe Labro. "Bernard a fait pour nous écrivains, et pour la littérature d'une manière générale, un travail extraordinaire", a-t-il salué, assurant que "petit à petit, on va se rendre compte à quel point Bernard a joué un rôle majeur dans la défense du livre, dans la découverte de certains auteurs" .

Un amoureux des lettres et du ballon rond. Défenseur infaillible du français et de ses mots, Bernard Pivot, pourtant lyonnais d’origine, était aussi un grand supporter de l’AS Saint-Etienne. Le club de football lui a rendu hommage sur X, saluant "cet homme de lettres, né de l’autre côté de la frontière ligérienne, mais entraîné, comme bien d’autres, par la passion stéphanoise."

Le Live

L'actu en continu
  • Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    #PIVOT "Bouillon de culture", "Apostrophes"... France 2 revient sur 30 ans d'émissions cultes du journaliste et écrivain Bernard Pivot, mort à 89 ans :
  • Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    #PIVOT "Des êtres comme ça sont des monuments", a déclaré ce soir sur franceinfo Françoise Nyssen, ancienne ministre de la Culture et présidente des Éditions Actes Sud, après la mort de Bernard Pivot à 89 ans.
  • Avatar
    Maro
    Il y a 0 sec
    #PIVOT Bonsoir FI, Pour moi, inoubliable "Apostrophes" de ce soir de janvier 1984 avec Milan Kundera qui présentait son roman "L'insoutenable légèreté de l'être". D'ailleurs, ce fût l'ultime apparition de l'écrivain à la télévision. Peut-être est-il possible de revoir cette émission, et bien sûr de lire et relire l'œuvre de Kundera.
  • Avatar
    AB29
    Il y a 0 sec
    #PIVOT Apostrophe a marqué mon enfance et mon adolescence. Découverte des mots et des personnalités. Partage du bonheur des livres si multiples. A chaque émission, nous guettions le moment où votre regard pétillait, quand vous aviez réussi à déclencher une réaction non prévue d’un ou plusieurs invités. Chaque fois, ce moment arrivait. Jubilatoire !
  • Avatar
    Carmenjudiye
    Il y a 0 sec
    #PIVOT m'a fait découvrir et aimer l'écrivain américain Charles Bukowski. Aujourd'hui, quand je chagrin est présent, j'aime errer dans les États-Unis des années 50 avec cet écrivain. Sans Monsieur Pivot, rien de cela n'aurait existé pour moi. Merci !
  • Avatar
    Catherine Fournier
    franceinfo Il y a 0 sec
    #PIVOT Vous êtes toujours nombreux dans les commentaires à rendre hommage au journaliste et écrivain Bernard Pivot, mort à l'âge de 89 ans, et à partager vos souvenirs.
  • Avatar
    le point sur l'actu
    Il y a 0 sec
    Il est temps de refaire un point sur l'actualité :
    #ISRAEL_PALESTINE Le Hamas a annoncé avoir informé l'Egypte et le Qatar qu'il acceptait leur proposition pour un cessez-le-feu avec Israël dans la bande de Gaza. L'armée israélienne maintient son appel à évacuer des quartiers de Rafah et dit que l'évacuation de la ville prépare une opération "terrestre". Suivez notre direct.
    #CHINE Lors d'une conférence de presse commune, Emmanuel Macron a appelé "à une trêve dans le monde entier à l'occasion des Jeux olympiques de Paris" du 26 juillet au 11 août. Le président français a par ailleurs salué "les engagements" chinois "à s'abstenir de vendre toute arme" à Moscou. Suivez notre direct.
    • #PIVOT Emmanuel Macron a rendu hommage, comme de nombreux responsables politiques, au journaliste et écrivain Bernard Pivot, mort à l'âge de 89 ans, estimant qu'il resterait "ce passeur, populaire et exigeant, cher au cœur des Français". Toutes les réactions à sa disparition sont à retrouver ici.
    • #UKRAINE La Russie a annoncé la tenue prochaine d'exercices nucléaires près de l'Ukraine et affirmé que ses forces pourraient frapper des cibles militaires britanniques en Ukraine "et au-delà", disant réagir à des déclarations belliqueuses de dirigeants occidentaux. La situation est à suivre en direct ici.
  • Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    #PIVOT Emmanuel Macron rend hommage à son tour à Bernard Pivot sur X. "Apprendre à écrire avec ses Dictées, à découvrir livres et auteurs avec 'Apostrophes', à vivre avec l’esprit français, de conversation, de curiosité, de gourmandise. Bernard Pivot restera ce passeur, populaire et exigeant, cher au cœur des Français. Mes pensées à ses proches", écrit le président.
  • Avatar
    le point sur l'actu
    Il y a 0 sec
    18h05 à ma montre, voici les titres principaux :
    • #PIVOT Le présentateur et écrivain Bernard Pivot est mort à l'âge de 89 ans. Rachida Dati, Stéphane Bern, l'association sportive de Saint-Etienne… Des personnalités de tous les horizons lui rendent hommage. Suivez notre direct.
    • #CHINE Xi Jinping a débuté aujourd'hui sa visite d'Etat de deux jours en France. Guerre en Ukraine, investissements, relations commerciales… Emmanuel Macron et son homologue chinois doivent aborder plusieurs sujets.
    Le tableau L'Origine du monde de Gustave Courbet, exposé au centre Pompidou-Metz, a été tagué par une artiste performeuse franco-luxembourgeoise. L'œuvre était "protégée par une vitre", selon le musée, précisant que la police était sur place pour procéder à des analyses.
    #ISRAEL_PALESTINE L'Egypte met en garde contre "les dangers d'une opération militaire israélienne à Rafah", alors que l'armée israélienne a appelé les Gazaouis des dizaines de milliers de familles palestiniennes de l'est de la ville à rejoindre des "zones humanitaires".
  • Avatar
    Zoé Aucaigne
    franceinfo Il y a 0 sec
    #PIVOT Bonjour @Moussès. Vous avez raison, Bernard Pivot a été notamment accusé de complaisance avec l'écrivain Gabriel Matzneff, accusé de "viols sur mineure". En 2019, le présentateur d'"Apostrophes" avait dit regretter "ne pas avoir eu les mots qu'il fallait" à l'époque.