Culture : L'archéologie en bande-dessinée au musée du Louvre

Le musée du Louvre accueille une exposition insolite sur l'archéologique au travers de bande-dessinée. Une exposition qu'il sera possible de visiter jusqu'à l'été prochain.

France 3

L'Antiquité, une source d'insipiration inépuisable pour la bande-dessinée. Les auteurs ont toujours été fascinés par l'Égypte ancienne, mais aussi par d'autres époques. Un casque de type corynthien datant du VIIe siècle avant Jésus-Christ a été approprié par Enki Bilal dans l'un de ses albums. Un objet que l'on retrouve chez d'autres dessinateurs, dans des styles différents. Dans l'exposition "L'archéologie en bulles", le musée du Louvres a choisi de faire dialoguer des trésors archéologiques avec des planches originales d'auteurs célèbres.

Une histoire par le dessin

"Les artistes vont dans les musées, notamment au Louvre, ou au Caire (Egypte) pour s'inspirer des objets, les prendre dans leur répertoire pour ensuite collecter ces images et en faire le répertoire de leur nouvelle histoire ", explique Fabrice Douar, le commissaire de l'exposition. "L'archéologue comme l'auteur de bande-dessinée se servent du dessin dans leur carnet. On a des carnets de fouilles qu'il nous reste ici, on a des carnets d'auteurs, qui montrent une certaine similitude." La Préhistoire et ses animaux inspirent aussi des scénaristes et des dessinateurs, comme Jul, auteur de la saga Silex and the City. Grâce aux auteurs, la bande-dessinée permet de redécouvrir de manière ludique les merveilles archéologiques.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des touristes devant la pyramide du musée du Louvre, à Paris, le 28 septembre 2016.
Des touristes devant la pyramide du musée du Louvre, à Paris, le 28 septembre 2016. (NICOLAS JOSE / HEMIS.FR / AFP)