Vidéo Le chef cuisinier Pierre Gagnaire évoque ses échecs

Publié
Durée de la vidéo : 3 min.
Il joue un consultant culinaire dans le film “La Passion de Dodin Bouffant”, présenté en Sélection Officielle au Festival de Cannes 2023. Il a ouvert des restaurants aux quatre coins du monde. Pourtant, le chef cuisinier a aussi connu des échecs. Pour Brut, il raconte.
Brut.
Article rédigé par
Il joue un consultant culinaire dans le film “La Passion de Dodin Bouffant”, présenté en Sélection Officielle au Festival de Cannes 2023. Il a ouvert des restaurants aux quatre coins du monde. Pourtant, le chef cuisinier a aussi connu des échecs. Pour Brut, il raconte.

Se faire piquer ses meubles, ne plus avoir de carte de crédit, perdre sa dignité. 25 ans de ma vie disparaissaient”. En 1996, alors gérant de son propre restaurant, le chef cuisinier Pierre Gagnaire dépose le bilan. “J'ai fait de la cuisine pendant des années en la vivant comme une thérapie, en occultant complètement le fait que c'était aussi un commerce. La réalité m'a rattrapé parce que, évidemment, on produit au quotidien du bel ouvrage. Mais pour ce bel ouvrage, il faut un public”. Durant cette période difficile, il explique préférer être dans un “désarroi financier” que de perdre ses étoiles, symbole de sa valeur et de la qualité de sa cuisine, raconte Pierre Gagnaire. 

“Toute vie humaine est émaillée d’un échec”

Grâce au soutien de sa famille et sa rencontre avec Jacques Fournier, cofondateur de Carrefour, qui lui prête de l’argent, il relance Le Balzac à Paris et récupère en à peine 5 ans les 3 étoiles auxquelles il tenait tant. “Je pense que toute vie humaine est émaillée d’un échec. Cette résilience qu'on porte en soi, c'est l'énergie que l'on a, c'est la qualité du projet qu'on défend, la sincérité du projet. Le fait d'avoir tout de suite reconquis ces étoiles, j'ai pu avoir la chance d'avoir des opportunités incroyables”, explique Pierre Gagnaire. Aujourd'hui, il fait voyager sa cuisine à travers le monde en ouvrant des restaurants à Londres, Tokyo, Hong Kong, Séoul, Moscou, Berlin. 

Pour lui, cuisiner est comme remplir une mission où il donne le meilleur de lui-même à ceux qui goûteront à ses mets. C’est aussi le devoir de former des jeunes personnes dans ses cuisines, de partager avec eux ce qu’il est, ce qu’il défend et leur donner accès aux meilleurs produits, à l'excellence et leur offrir des clés pour construire leur vie. Au Festival de Cannes 2023, les cinéphiles ont pu apercevoir Pierre Gagnaire dans le dernier film du réalisateur Trần Anh Hùng, intitulé “La Passion de Dodin Bouffant” dont la sortie est prévue dans les salles française le 8 octobre 2023.

Découvrez nos grilles de mots fléchés exclusives sur le thème du Festival de Cannes

jouer maintenant

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.