Cet article date de plus de six ans.

Menacé par la pénurie, le saumon voit son prix flamber

Publié
Durée de la vidéo : 3 min.
Menacé par la pénurie, le saumon voit son prix flamber
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

La production de saumon stagne alors que la demande augmente fortement. Résultat, le prix du saumon grimpe, en particulier à l'approche des fêtes de fin d'année.

La Norvège est de loin le premier producteur mondial de saumon, assurant à elle seule 60% de l'approvisionnement mondial grâce à des conditions idéales pour l'élevage : des eaux profondes, froides et peu salées en surface. Pour respecter l'environnement et assurer la durabilité de son exploitation, l'éleveur que nous avons rencontré doit limiter sa production à environ 16 000 tonnes par an. Le gouvernement norvégien veut en effet ralentir le développement de cette activité qui peut avoir des conséquences néfastes sur son environnement en cas de rendement trop élevé.

La France, premier consommateur européen

Pourtant la demande explose, créant un risque de pénurie aggravé par les difficultés du Chili, deuxième producteur mondial et confronté à une invasion d'algues rouges entamant sa production de 20%. S'en suit une hausse des prix qui se répercute directement sur les tarifs en France, premier pays consommateur de saumon en Europe.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.