Cet article date de plus de six ans.

Vidéo Réveillon : des bulles mais pas de champagne !

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 4 min.
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Parce qu'il n'y a pas que le champagne dans la vie, France 2 vous présente ses alternatives, délicieuses pour les papilles et le porte-monnaie.

Le champagne n'est plus l'unique breuvage effervescent recommandé pour accompagner vos repas de fête. Proseco italien, Cava espagnol, crémants d'Alsace ou de Loire... les alternatives à bulles gagnent du terrain dans le rayon alcool. Argument de poids : "ça revient moins cher". Ces vins présentent un bon rapport qualité-prix.
Dans le vignoble alsacien, 250 viticulteurs sont regroupés pour fabriquer du crémant d'Alsace. À Volxheim (Bas-Rhin), les viticulteurs estiment que leur production est largement comparable au champagne. "C'est peut-être l'un des produits qui rejoint le plus le champagne", commente Claude Jung, président de l'union alliance Alsace. "Entre un très bon champagne et un très bon crémant, la différence n'est pas si importante que ça ", poursuit le vigneron. Par contre, le prix lui, est incomparable. Seulement 6,50 euros la bouteille de crémant. Et pour cause, dans cette région, le raisin coûte 4 fois moins cher que celui utilisé pour le champagne.

Des progressions étonnantes

Ce crémant d'Alsace fait en tout cas la fierté des œnologues de la région. "Il y a d'ailleurs chaque année un concours international des effervescents et il est arrivé que des crémants soient classés devant des champagnes", se réjouit Michel Lihrmann, œnologue. En 10 ans, les ventes de crémant d'Alsace ont progressé de 55%, plus 40% pour leurs cousins de Loire. Explications : "les gens se mettent à réfléchir à leur porte-monnaie, ils se mettent à déguster des vins qui sont plus abordables, et tout d'un coup ils se rendent compte que ce sont des vins merveilleux. Alors ils continuent et la vente augmente", témoigne Patrick Monmousseau, président de Bouvet-Ladubay, dans le Saumurois. Et même à l'exportation, ces bulles de Loire tiennent la dragée haute au champagne !

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.