VIDEO. Coquille Saint-Jacques : une saison qui s'annonce très moyenne

C'est le début de la saison pour la pêche à la coquille Saint-Jacques, en baie de Seine. Et elle s’annonce d'ores et déjà mitigée.  

France 3

Il est six heures du matin, à Barfleur (Manche). Les pêcheurs partent à la chasse à l'or blanc, la coquille Saint-Jacques de la baie de Seine. Aujourd'hui, la mer est capricieuse. Pourtant, Alain Rigault et son équipage n'auraient jamais manqué la journée d'ouverture lundi 1er décembre. Une équipe de France 3 s'est rendue sur le chalutier, le Cap à l'Amont.

"C'est rien du tout"

"Si tout se passait bien, huit bacs, 300 kilos", explique le patron du Cap à l'Amont. "Mais ça m'étonnerait", finit-il par préciser. Grosse déception en effet : à peine 40 kilos de coquilles pour le premier filet tracté par le navire. "Vis-à-vis des autres années, ce n'est rien du tout. Mais on n'est au premier, on va bien voir", déclare Alain Rigault. Pour tous les marins, cette pêche est vitale. "Avec la coquille, en un mois, on peut faire deux mois de salaire habituel" , explique ainsi le second du Cap à l'Amont, Philippe Rigault.

Le JT
Les autres sujets du JT
Photo prise le 12 décembre 2008 d\'un pêcheur ouvrant une coquille Saint-Jacques sur son stand au marché de Pléneuf-Val-André (Côtes-d\'Armor).
Photo prise le 12 décembre 2008 d'un pêcheur ouvrant une coquille Saint-Jacques sur son stand au marché de Pléneuf-Val-André (Côtes-d'Armor). (MARCEL MOCHET / AFP ARCHIVES/ AFP)