Cet article date de plus de quatre ans.

La gastronomie vegan s'invite dans nos assiettes

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
La gastronomie vegan s'invite dans nos assiettes
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

S'alimenter vegan ne se résume pas à s'alimenter avec un steak de soja, du tofu ou quelques herbes, c'est un vrai mode de vie. Et certains ont décidé d'en faire leur fonds de commerce.

Le véganisme a le vent en poupe en France. Alors la gastronomie vegan commence à fleurir dans les rues de la capitale. Le tiramisu de Carmen Ragosta est particulièrement célèbre. Ni lait, ni crème, ni oeufs, du 100% vegan. Styliste vegan, elle n'utilise ni cuir, ni laine, ni peau, pour ses vêtements. La cuisine végétale est en plein essor. Dans l'atelier d'Olivier Picard, le légume est au centre de toutes les attentions. On apprend à le tailler, le travailler et à le marier. Fini le cliché du steak de soja ou de tofu, l'idée que l'on peut faire du beau et du bon sans aucun produit issu de l'animal fait son chemin.

Du fromage végétal

Marie-Carmen Iriarte propose dans sa boutique des fromages qu'elle fabrique à base de lait d'amande, de noix de cajou ou de soja. "C'est très fondant en bouche, pour les clients qui ne sont pas habitués, cela peut être un peu dérangeant, même surprenant", concède-t-elle au micro de France 3.

Ce mode de consommation reste marginal et le nombre de vegans en France anecdotique, mais le marché existe. Un marché de niche qui rapporte.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.