Singapour : un chef auvergnat obtient sa troisième étoile

Julien Royer, un Auvergnat de 37 ans, est à la tête d'un des meilleurs restaurants de Singapour. Triplement étoilé, son établissement, Odette, est devenu un lieu de référence. Retour sur ce chef et cette aventure hors du commun.

france 2

Julien Royer, enfant du Cantal, vient de décrocher sa troisième étoile Michelin. Avec son restaurant Odette, en référence à sa grand-mère, il est à la tête d'un des meilleurs établissements de Singapour. Sa cuisine a un ADN très français, mais se nourrit d'inspirations asiatiques. "C'est important pour un chef de s'imprégner de l'endroit où l'on cuisine. Ce serait dommage de se priver de toutes ces saveurs", explique-t-il.

Des petits producteurs dans une jungle urbaine

Malgré les nombreux buildings, Julien Royer a trouvé un endroit où il peut rencontrer de petits producteurs locaux. "Cela fait du bien de venir dans des endroits comme celui-ci. On peut sentir, toucher, goûter...", lance-t-il. Installé dans une grande galerie de Singapour, son restaurant affiche complet deux mois à l'avance pour un menu à 235 euros.

Le JT
Les autres sujets du JT
Julien Royer, un Auvergnat de 37 ans est à la tête d\'un des meilleurs restaurants de Singapour. Avec trois étoiles, \"Odette\" est devenu un lieu de restauration de référence. Retour sur ce chef et cette aventure hors du commun.
Julien Royer, un Auvergnat de 37 ans est à la tête d'un des meilleurs restaurants de Singapour. Avec trois étoiles, "Odette" est devenu un lieu de restauration de référence. Retour sur ce chef et cette aventure hors du commun. (france 2)