Feuilleton : chocolat, un match de gourmands (1/5)

Dans son feuilleton de la semaine, France 2 vous emmène dans l'univers si particulier des chocolatiers.

FRANCE 2

Neuf Français sur 10 aiment le chocolat et le dixième serait un menteur selon les chocolatiers qui tiendront leur salon annuel à Paris à la fin du mois d'octobre. La Suisse et la France sont deux fins connaisseurs du chocolat. En France, la capitale du chocolat, c'est Lyon. On y trouve la plus grande concentration d'artisans chocolatiers qui rivalisent de recettes pour attirer les gourmets. L'une des enseignes les plus connues est celle d'une entreprise familiale : Bernachon. Chez les Bernachon, impossible de prétendre à l'appellation d'artisan chocolatier sans contrôler la production de A à Z. On travaille donc à partir "des meilleures fèves du monde".

Deux manières de faire

La grande rivale de Lyon sur la scène du chocolat est Genève (Suisse), la ville aux trente chocolatiers. Les Suisses consomment 12 kilos de chocolats par an, soit deux fois plus que les Français. Chez Rohr, autre entreprise familiale, Roger a repris le flambeau et ici, on ne travaille pas avec des fèves, mais des pépites de cacao. 

Dans le monde du chocolat, l'apparence compte presque autant que le goût. Une fois encore, un Suisse et un Français sont comparés. Quand le Suisse colle avec du chocolat fondu le pilier de l'élément de décoration qu'il prépare, le Français attaque le chocolat au maillet et au ciseau à bois.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le géant alimentaire américain Mondelez International a annoncé qu\'il avait inventé un chocolat qui ne fond pas, le 6 juin 2013.
Le géant alimentaire américain Mondelez International a annoncé qu'il avait inventé un chocolat qui ne fond pas, le 6 juin 2013. (ALBERTO L POMARES G / DIGITAL VISION / GETTYIMAGES)