2015, une année exceptionnelle pour les amateurs de vin

Ils peuvent se réjouir, 2015 devrait être un très bon millésime. C'est le cas dans le Bordelais, mais aussi en Bourgogne. France 2 fait le point.

France 2

Un millésime flamboyant. C'est ainsi que l'on pourrait qualifier celui de l'année 2015. Lorsqu'il descend dans sa cave, Claude Chevalier, un viticulteur, a le sourire aux lèvres. Ici cela fait quelques semaines que le vin est en futs. "Ça s'annonce très qualitatif. On espère que ça va faire un des très grands millésimes de ce siècle. On ne va pas dire le millésime du siècle parce qu'il y en aurait 25 par siècle autrement. Mais effectivement, c'est un très beau millésime", explique le viticulteur installé en Bourgogne.

Arômes fruités

Dans le Bordelais, une belle météo a permis de travailler sans stress en affinant la récolte parcelle par parcelle. Comme en Bourgogne , les premiers résultats sont très encourageants. "On a tout, du goût, de la structure, de l'harmonie", explique Vincent Cruège, viticulteur à Léognan (Gironde). Près de Bordeaux, des chercheurs planchent sur les premiers millésimes de l'année 2015, modélisation en trois dimensions des composants du vin et examen olfactif, l'analyse est pointue. Premier enseignement, cette année, les arômes fruités sont très présents. Petit bémol, si 2015 s'annonce un très bon millésime en qualité, il sera déficitaire en quantité, les prix resteront donc élevés.