Woody Allen, paria à Hollywood, en tournage à Paris : "Faire un film en France est une façon de dire merci"

A l'occasion d'un tournage à Paris, le réalisateur américain Woody Allen remercie le public français, qui l'a soutenu depuis ses débuts. 

Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Culture
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Le cinéaste américain Woody Allen photographié dans une chambre de l'Hotel Bristol à Paris, le 24 août 2019 (ARNAUD JOURNOIS / MAXPPP)

Woody Allen, qui vient d'achever le tournage à Paris, d'un film en français, explique que "faire un film en France est une façon de dire merci" à son public français, dans une interview au Journal du Dimanche.

Les cinéphiles français "ont aimé et ont témoigné leur soutien au jeune réalisateur étranger" qu'il était dès Prends l'oseille et tire-toi ! (1969), rappelle-t-il. "Quand j'ai osé des projets plus expérimentaux, ils m'ont davantage suivi et encouragé que le public américain", ajoute encore le cinéaste.

Paria à Hollywood

"New York n'est plus un endroit très agréable, je suis heureux de prendre l'air ailleurs" a déclaré le réalisateur qui semble trouver à Paris un refuge loin d'une industrie américaine du cinéma qui lui tourne le dos. L'Américain de 86 ans est un paria à Hollywood depuis que sa fille adoptive Dylan Farrow l'a accusé de l'avoir agressée sexuellement quand elle était enfant. Woody Allen nie ces accusations pour lesquelles aucune des deux enquêtes lancées n'a abouti.

C'est le premier film tourné en langue française (qu'il ne parle pas) pour celui qui a "toujours rêvé d'être un cinéaste européen", "la plupart des films" qui lui ont donné envie de faire "ce métier (étant) français". Woody Allen sait "que le film rapportera moins d'argent aux États-Unis, car le public là-bas n'aime pas les sous-titres".

S'il ne peut "pas faire un autre long métrage après celui-là", bien qu'il ait "déjà un scénario en tête", "ce n'est pas grave". Il se tournerait alors vers le théâtre ou "écrire des livres". "J'ai toujours trouvé des gens pour financer mon cinéma, mais c'est difficile aujourd'hui : les spectateurs consomment désormais les films à la maison, dans leur lit... Ce n'est plus aussi excitant", souligne-t-il.

Louanges

Le réalisateur loue dans cet entretien ses acteurs français, Lou de Laâge, "cette fille si belle et qui en plus joue bien la comédie", Melvil Poupaud, "la classe et l'élégance", Niels Schneider, "comédien très puissant", et Valérie Lemercier, "actrice vraiment merveilleuse, capable de jongler entre drôlerie et profondeur".

Woody Allen dit juste à propos de son tournage à Paris, qui s'est achevé mardi dernier selon le JDD, qu'il "s'agit d'un film policier, une histoire sérieuse de crime et de châtiments. Avec une dose de romance, bien sûr".

Ce long-métrage est pour l'instant juste connu sous son titre de travail : "WASP 22 " (Woody Allen Secret Project, le Projet Secret de Woody Allen).

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Cinéma

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.