"Visages, villages" : deux ans de voyages avec Agnès Varda et JR

Le documentaire d'Agnès Varda et du photographe JR sort en salles le 28 juin.

Cette vidéo n'est plus disponible

Un demi-siècle les sépare, elle la cinéaste de renom, Agnès Varda, icône de la nouvelle vague, lui, JR, le plasticien, qui enchante les murs des villes avec ses fresques et ses collages. Leur rencontre tenait de l'évidence : une passion commune pour la photo et cet amour des autres, guidé par le hasard. Pendant deux ans, ils ont donc sillonné la campagne à bord de ce drôle de camion, pour le documentaire Visages, villages, qui sort au cinéma le 28 juin.

Immortaliser en grand des centaines de visages

Ils ont immortalisé, en grand, des centaines de visages en noir et blanc, sur des murs, des façades, des monuments. Au hasard des rencontres comme avec ce facteur débonnaire, les ouvriers d'une usine ou Janine, l'irréductible, dernière habitante d'une cité du Nord, vouée à la destruction. Sa détermination a beaucoup touché Agnès Varda. Les deux artistes ont pris le temps d'écouter, de regarder.

Le JT
Les autres sujets du JT
La réalisatrice Agnès Varda accompagné de l\'artiste JR, le 19 mai 2017, au festival de Cannes.
La réalisatrice Agnès Varda accompagné de l'artiste JR, le 19 mai 2017, au festival de Cannes. (VALERY HACHE / AFP)