VIDEO. Violentes manifestations anti-américaines en Egypte et en Libye

Des manifestants ont attaqué l'ambassade des Etats-Unis au Caire et le consulat américain de Benghazi. Quatre diplomates américains dont l'ambassadeur ont été tués. Une colère provoqué par un film signé par un Israélo-Américain affirmant que l'islam est une religion de haine.

France 2 - Chloé Rémond

AFRIQUE - Une flambée de violences anti-américaines, le jour même du 11e anniversaire des attentats du 11-Septembre 2001. Mardi, des manifestants ont déchiré un drapeau américain devant l'ambassade américaine au Caire (Egypte), tandis qu'un groupe armé a attaqué le consulat américain à Benghazi, en Libye, et mis le feu au bâtiment. L'ambassadeur des Etats-Unis en Libye, Christopher Stevens, et trois autres membres du personnel diplomatique américain ont péri dans cette attaque à la roquette.

Un film est à l'origine de ces manifestations. Il est signé par un Israélo-Américain qui décrit l'islam comme un "cancer", selon le Wall Street Journal. Innocence of Muslims (L'Innocence des musulmans) a été réalisé et produit par Sam Bacile, un promoteur immobilier de 54 ans originaire du sud de la Californie, qui affirme que l'islam est une religion de haine.

Une voiture incendiée brûle dans la cour du consulat des Etats-Unis à Benghazi (Libye), le 11 septembre 2012.
Une voiture incendiée brûle dans la cour du consulat des Etats-Unis à Benghazi (Libye), le 11 septembre 2012. ( AFP)