:l'éco, France info

VIDEO. Olivier Bouthillier : "Un metteur en scène a besoin de mettre des marques pour construire son personnage"

Invité de Stéphane Dépinoy dans ":l'éco", Olivier Bouthillier, directeur général de Marques & Films, est venu parler du rôle du placement de produit dans le cinéma. 

franceinfo

Concrètement, comment ça fonctionne le placement de produit ?

"Aujourd'hui dans une histoire, principalement dans les films contemporains, les marques et les produits sont inévitablement présents à l'image. Un metteur en scène et un producteur, quand ils préparent un film, ils nous envoient leur scénario de manière à ce que l'on puisse filtrer, dépouiller et relever toutes les marques qui apparaissent à l'image" explique Olivier Bouthillier. 

Les marques ont intérêt à être présentes dans les films ou bien se sont plutôt les scénaristes et producteurs qui veulent avoir certaines marques dans leur film pour avoir un complément de financement ?

"Les deux ! Nous sommes dans une société où les deux parties ont besoin de l'autre. Les marques aujourd'hui sont extrêmement présentes dans notre quotidien. Il y a vingt ans on était confronté à 500 ou 1000 marques par jour, aujourd'hui on en est à 25 000. Un metteur en scène aujourd'hui quand il écrit une histoire, il a besoin de mettre des produits et des marques pour construire son personnage, ça crédibilise. Parallèlement à cela, les marques recherchent un moyen de communiquer qui soit sincère" ajoute-t-il. 

La question AFP : Moins cher qu'une publicité TV, le placement de produit est-il un outil publicitaire adapté aux PME ?

"Quand on fait du placement de produit, si on est sur un one shot, il vaut mieux être connu, que la marque soit incontournable. On peut aussi être sur une marque qui n'est pas connue à partir du moment où l'on est sur une scène mythique ou sur une série qui va faire parler d'elle. Une PME qui n'a pas beaucoup d'argent peut jouer le rôle de la récurrence" répond le DG de Marques & Films. 

L'interview s'est conclue sur la chanson "Skyfall" d'Adèle.