VIDEO. Avant Wonder Woman, des super-héroïnes sans grandes responsabilités

A l'occasion de la sortie de "Wonder Woman", franceinfo dresse le portrait des précédentes héroïnes sur grand écran, presque toujours réduites à des seconds rôles.

FRANCEINFO

Sa sortie était attendue. Wonder Womanle dernier-né de l'univers cinématographique DC, est sorti en salle, mercredi 7 juin. Le film raconte l'histoire de la super-héroïne amazone, venue combattre l'armée allemande pendant la première guerre mondiale.

Le film a été acclamé par la presse anglo-saxonne, heureuse de voir, enfin, une super-héroïne digne de ce nom dans un blockbuster. "Wonder Woman est l’héroïne féministe que nous attendions”, titre le The Daily Beast (en anglais), alors que le Washington Post (en anglais) y voit un "joli rappel de ce que le féminisme peut apporter aux femmes et aux hommes”.

"Le syndrome Trinity"

Avant Wonder Woman, force est de constater que les héroïnes de film ont été sous-estimées et toujours cantonnées à des clichés. La plupart d'entre elles sont hypersexualisées, comme Catwoman, jouée par Halle Berry dans le film du même nom, ou Lara Croft, interprétée par Angelina Jolie dans la série Tomb Raider. D'autres sont réduites à des seconds rôles, comme le personnage de Trinity dans la saga MatrixLa blogueuse féministe Tasha Robinson a d’ailleurs donné un nom à ce phénomène de relégation systématique : le “syndrome Trinity".

Les films d'action mettant en scène les aventures d'une super-héroïne sont globalement très peu nombreux. Avant Wonder Woman, il faut remonter à 2005, avec Elektra, pour trouver une femme comme personnage principal. "Vous savez quand nous ressentirons que les femmes sont les égales des hommes au box-office ? Quand nous ferons un mauvais film de super-héroïnes, immédiatement suivi d’un autre mauvais film de super-héroïnes. Les hommes ont constamment l’opportunité de faire des navets", s'indigne l'actrice Michelle Wolf, sur la chaîne Comedy Central (en anglais).

Scène du film \"Wonder Woman\", sorti en salle le 7 juin 2017.
Scène du film "Wonder Woman", sorti en salle le 7 juin 2017. (MAXPPP)