Cet article date de plus de six ans.

Un nouveau regard sur la "femme de chambre" de Mirbeau

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

Benoît Jacquot a adapté au cinéma le roman d'Octave Mirbeau "Le Journal d'une femme de chambre", qui sort ce mercredi 1er avril.

Après Jean Renoir et Luis Buñuel, c'est le réalisateur Benoît Jacquot qui s'est replongé dans l'histoire de Célestine, la domestique d'une famille abusive dans la France du début du XXe siècle. Son adaptation du roman "Le Journal d'une femme de chambre" d'Octave Mirbeau sort ce 1er avril dans les cinémas.

Léa Seydoux et Vincent Lindon partagent l'affiche

Et pour incarner l'héroïne qui va affronter cette bourgeoisie provinciale, le cinéaste a fait appel à Léa Seydoux. Après Paulette Godard et Jeanne Moraud, elle joue un personnage au plus proche de l'œuvre originale, tout en ambivalence. "C'est un personnage qui est dans la survie, qui essaye de sauver sa peau dans ce monde chaotique", explique l'actrice à France 3.

À ses côtés, on retrouve notamment au casting Vincent Lindon, dans le rôle du jardinier de la propriété.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.