Cet article date de plus de six ans.

"Sully", l'anti-film catastrophe signé Eastwood

Le dernier film de Clint Eastwood, "Sully", sort dans les salles obscures mercredi 30 novembre. Tom Hanks y incarne tout en sobriété le pilote qui, en 2009, réalisait un amerissage miraculeux à New York. L'histoire d'un héros du quotidien.

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Tom Hanks et Clint Eastwood, le 6 novembre 2016, à Beverly Hills (Californie, États-Unis) (FREDERICK M. BROWN / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP)

L'événement avait fait grand bruit. Le 15 janvier 2009, un avion de la compagnie aérienne US Airways est victime d'une avarie au décollage. Son pilote, Chesley Sullenberger, dit "Sully", réalise alors l'exploit de faire amerrir l'Airbus A320 sur le fleuve Hudson, au large de Manhattan à New York, sauvant ainsi la vie de ses 155 passagers. Inspiré directement de son histoire, le film Sully, réalisé par Clint Eastwood, sort en salles mercredi 30 novembre.

Une bataille pour l'honneur

Dans un classicisme presque austère, Clint Eastwood dit son admiration pour les héros du quotidien, proposant au spectateur un anti-film catastrophe. Quand les États-Unis découvrent la prouesse incroyable du commandant Sully, campé par l'acteur Tom Hanks, la vie du pilote bascule dans un tourbillon. Les médias s'enthousiasment pour cet homme, qui accumule derrière lui une quarantaine d'années de vol. Puis vient l'enquête, froide, déshumanisée, au cours de laquelle les compagnies d'assurance vont tout faire pour démontrer que Sully aurait pu rejoindre un aéroport.

C'est avec sobriété que Tom Hanks incarne cet homme qui s'est battu pour son honneur, et non pour la gloire. "Sully est un héros, estime l'acteur. Je pense que la vraie définition d'un héros, c'est quelqu'un qui risque volontairement sa vie pour le bien des autres." Une fois encore, Clint Eastwood vante l'Amérique honnête et travailleuse, tout en fustigeant le "système". Et ce manichéisme n'est pas toujours subtil.

"Sully", l'histoire d'un héros du quotidien. La critique de Thierry Fiorile.
écouter

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Cinéma

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.